REFLEXION

L’adjoint à l’ex-maire élu maire par intérim de la commune de Mostaganem



Conformément à  l’article 72 du code de la commune : désignation  du maire parmi les vice-présidents de l’APC, le DRAG de la wilaya de Mostaganem a présidé, dans ce contexte, une séance d’élection du président de l’APC par intérim, par une opération d’élection à main levée. A.Ismain ? SEUL CANDIDAT a obtenu la majorité des voix 25sur 32. De ce fait,  il a été installé officiellement par le DRAG dans la  fonction de maire de Mostaganem par intérim, en attendant la décision finale de la justice en ce qui concerne l’affaire dans laquelle est impliqué l’ex-maire devant le tribunal d’Ain Tédelès. Car si la justice acquitte  le maire, ce dernier pourra reprendre son poste conformément à la loi. Et au cas contraire, condamnation définitive du maire, l’assemblée communale se réunira pour élire un maire qui sera issu de la majorité à l’assemblée, conformément à l’article 71 du code de la commune. Espérons seulement que ce nouveau maire par intérim changera d’attitude en ce qui concerne la gestion de la commune , parce qu’il est important de rappeler que ce nouveau maire par intérim, a une main dans la gestion précédente , autant qu’ex vice-président chargé des finances et bien sûr, le premier homme des finances de la commune a le premier rôle dans la gestion des finances de la commune et ne peut être épargné dans une affaire  de mauvaise gestion et de dilapidation des deniers publics où l’ex-maire est poursuivi. Les jours à venir nous diront plus de vérité sur cette affaire. Nous y reviendrons !         

Riad
Vendredi 11 Septembre 2015 - 15:58
Lu 1426 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+