REFLEXION

L’UNITE DE DESSALEMENT, BIENTOT MISE EN SERVICE: Les premiers essais techniques attendus pour la fin d’avril

Après l’inauguration du système hydraulique dénommé M.A.O (Mostaganem – Arzew – Oran), qui a fini par chasser pour de bon le spectre de la soif de Mostaganem et ses communes, c’est au tour de l’unité de dessalement d’entrer en jeu avec un important apport d’eau estimé à 200.000 mètres cubes/ jour…. !.



Cette nouvelle unité de transformation de l’eau marine en eau douce et potable est une gigantesque usine qui vient de prendre forme à l’est de la ville, dont les travaux de réalisation viennent d’atteindre les 95% et prendront fin au premier semestre de l’année en cours. Cette unité de production d’eau potable a été conçue presque entièrement par une main-d’œuvre algérienne, assistée par un encadrement espagnol d’une entreprise privée, spécialisée dans le montage d’usines de dessalement, dénommée Unima Aqualia. Sa capacité de production journalière d’eau sera de l’ordre de 20.000 mètres cubes et alimentera toute la wilaya. L’excédent sera exporté vers la wilaya de Relizane. Elle est la quatrième unité de dessalement du pays à voir le jour dans les délais qui lui ont été impartis, qui vient répondre au défi lancé par le président de la République pour parvenir à l’autosuffisance en matière d’eau. Elle sera probablement inaugurée par ses soins au cours de sa visite, attendue pour cette année. Les premiers essais techniques vont être effectués en fin de ce mois, ou au plus tard les premiers jours du mois de mai et sera opérationnelle dès la fin de ces derniers. Son fonctionnement mettra fin à la mise en service du système hydraulique du M.A.O qui sera mis en stand by et servira uniquement de moyen de secours en cas de panne. Une étude va être lancée pour le transfert de ses eaux pour l’irrigation des champs agricoles de la région. Dans ce contexte, l’eau ne manquera plus à travers le territoire de la wilaya, avec l’acquisition de cette nouvelle unité de dessalement qui inondera les foyers de Mostaganem et de Relizane dès le mois de Juin. La soif ne sera qu’un cauchemar qui sera vite oublié, avec l’abondance de ce liquide vital qui coulera à flots et sans coupures.. !

Mohamed El Amine
Mercredi 20 Avril 2011 - 15:13
Lu 518 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+