REFLEXION

L’OPERATION TOUCHERA 6 COMMUNES A ORAN : Raccordement de 30 000 logements au réseau de gaz de ville

Le Directeur général de l’énergie de la wilaya d’Oran a révélé, que de vastes opérations de raccordement au réseau de gaz de ville toucheront éventuellement six communes à travers leurs complexes résidentiels à savoir Boufatis, El Kerma, El Ancor, Bousfer, Ain El Kerma, et Benfreha, où les résidents étaient privés de gaz de ville.



En effet, une absence de cette matière nécessaire, qui s’est répercutée négativement sur la vie sociale, où le spectre de l’approvisionnement en  bouteilles de gaz butane, notamment, en hiver a toujours constitué un  grand fardeau pour les habitants qui ont attendu impatiemment pendant des années pour voir un jour, se concrétiser le rêve de raccordement de leurs foyers au réseau de gaz de ville. Ces opérations de raccordement au réseau de gaz de ville à travers les différents quartiers des régions susmentionnées rentrent dans le cadre du plan quinquennal, dont la wilaya d’Oran a bénéficié, où il est attendu la réalisation du raccordement de plus de 30 mille foyers au réseau de gaz de ville. Notons, que lors de ces opérations, il a été raccordé jusqu’à présent pour l’équivalent de 24 mille logements, y compris dans la région de Mahdia à Gdyel, où ses habitants ont bénéficié du branchement de 400 foyers au gaz de ville. Il est à noter de même pour la région de Ben Mellouka, où 230 foyers ont été raccordés au réseau de gaz de ville, également, la population du quartier de « Etaoumiate », a bénéficié du raccordement de 476 logements, sans compter la région de Bir el Djir, où 1000 habitants ont bénéficié de cette matière tant bénéfique. Selon le même responsable, l’opération de raccordement au réseau de gaz de ville se poursuivra et touchera prochainement le douar de « El Kraidia », ainsi que les douars d’Ain El Bia. Le directeur de l’énergie a indiqué que cette opération vise en premier lieu à sortir de l’isolement ces régions reculées, cependant, le seul problème qui reste posé pour la généralisation de gaz de ville, est celui de l’absence de réseaux d’assainissement à travers un certain nombre de quartiers, où sera attendu, le lancement des projets d’aménagement de base pour entamer l’opération de raccordement au gaz de ville. 

Touffik
Mardi 5 Avril 2016 - 19:14
Lu 258 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+