REFLEXION

L’INCIVISME GAGNE DU TERRAIN : Les édifices publics victimes de dégradation



A Mostaganem, l’hydre de l’incivisme gagne de plus en plus du terrain. Et malheureusement, ce sont les édifices publics appartenant à la collectivité qui sont ciblés dans la wilaya de Mostaganem. Mais les autorités locales et les citoyens continuent à observer en mutisme cette destruction de biens publics et même les plaques de signalisation ont connu  parfois le même sort que d’autres biens publics.  En effet, des abribus implantés par la municipalité dans des endroits appropriés. Construits en dur avec des murs et des bancs faïencés, ces abribus subissent continuellement des dégradations avancées causés par des énergumènes. Celui  de la route d’Oran, situé à l’entrée de la ville, utilisé par des inciviques comme pissotière, gênant les occupants des bâtiments situés juste en face. Les habitants de ce quartier ne peuvent plus supporter les images malsaines qui s’offraient à leurs yeux, chaque jour. Par ailleurs, même les automobilistes ont leur part dans cet incivisme qui prend du terrain à Mostaganem, ils jettent leurs déchets en pleine nature.          

Rym.B
Lundi 24 Décembre 2012 - 00:00
Lu 330 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+