REFLEXION

L’HOPITAL D’USTO : Attentat à la pudeur par un infirmier sur une malade



Le procureur de la république, prés le tribunal correctionnel d’Oran, a décidé avant – hier, de la mise en détention préventive d’un infirmier du service urologique au niveau de l’hôpital du premier novembre à USTO pour avoir agresse sexuellement une des malades. Cet indélicat infirmier selon la source a profité de la nuit après avoir été remplacé par un autre collègue pour agir, diantrement poussé par son instinct animal, en agressant sexuellement une malade du service urologie. La victime eut la chance qu’un médecin spécialiste de ce service intervint in extremis pour la libérer des affres du sadique qui a été pris en flagrant délit de déshabiller la malade. Cette effroyable affaire a suscité beaucoup de stupeur et d’interrogations à l’intérieur de l’hôpital du fait que c’est la troisième affaire de ce genre en l’espace de deux semaines qui vient éclabousser le secteur de la santé tout entier. Il est à rappeler qu’une affaire similaire s’est déroulée dans ce même hôpital, ou un infirmier du service chirurgie générale avait également intenté à la pudeur d’une malade et ensuite lui dérobé ses bijoux pour se trouver poursuivi par la justice et mis en détention préventive. Un autre infirmier a été arrêté dans une clinique ophtalmique à Ain Turck où il exerçait pour avoir violé une patiente qui réside dans une wilaya du centre du pays. Ces actes criminels itératifs qui se ressemblent tous et se caractérisent par l’ignominie, voire la bestialité où sont inculpé des infirmiers censés être des protecteurs infaillibles des malades, interpellent aujourd’hui des consciences vivantes en vue de parer à ce genre de situation.

Raffik
Jeudi 5 Août 2010 - 00:01
Lu 2105 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+