REFLEXION

L’HABITAT A ORAN : Il reste beaucoup à faire pour atténuer la crise du logement



L’HABITAT A ORAN : Il reste beaucoup à faire pour atténuer la crise du logement
Le dossier de l’habitat à Oran a constitué durant les trois dernières décennies l’une des priorités des autorités locales qui se sont succédées à la tête de la wilaya d’Oran. Elles lui ont réservé des sommes colossales dans le cadre du budget de l’Etat afin de faire face aux complications engendrées par le croissance démographique, l’exode rurale et aussi la distribution non équilibrée des logements à travers le territoire de la wilaya. Pour éradiquer le problème du logement et faire face aux 30.000 demandes qui s’ajoutent chaque année au cumul des décennies précédentes. L’Etat s’est engagée à réaliser le programme quinquennal de logements pour 2010. Initialement fixé à 1.034.500 logements ,le programme présidentiel est passé à plus de 1.300.000 du fait des programmes complémentaires ajoutés sur les directives du chef d’état au profit des wilayas de l’ouest du pays (97.800 logements)et de la résorption progressive de l’habitat précaire et de divers autres programmes spécifiques (logements d’astreinte avec plus de 27.200 logements). Par ailleurs, l’évaluation du secteur fait apparaitre qu’en exécution des orientations données par le président de la république en matière d’éradication de l’habitat précaire .Il est prévu l’inscription de tranches complémentaires au bénéfice de cette opération avec 40.500 logements au titre de la loi de finance complémentaire 2009. Les résultats enregistrés par le secteur au cours du premier semestre 2010 font état d’un lancement global de l’ordre de 890.000 logements. Les programmes qui restent à lancer tous segments confondus sont de l’ordre de 145.000 logements par rapport au porte feuille global incluant les programmes complémentaires inscrits au 30 juin 2009 font état d’un achèvement cumulé de l’ordre de 34.000 logements représentants 33% du programme quinquennal, de 27% du programme total inscrit .La configuration par segments d’offre du programme qui traduit les efforts financiers considérables en faveur de l’intensification de la production du logement ,un des objectif majeur du programme présidentiel se présente comme suit. Le logement social participatif financé totalement par l’état et destiné aux citoyens à faibles revenus, une portion de 312.000 logements représentant 25% du programme total inscrit. Les logements bénéficiant d’aides directes et indirectes de l’Etat (sociaux participatifs, (location vente et logements rural) englobe pour sa part prés de 940.000 logements et représente 75% du porte feuille global dont 430.000 unités de logements sociaux participatifs (LSP)et location vente représente 34% du porte feuille globale et englobe 510.000 logements ruraux .Il convient de souligner l’importance accordée par l’état à ce segment qui représente à lui seul plus de la moitié des programmes inscrits .Le montant du budget dégagé par l’Etat pour financer le programme du logement et les aides directes y afférentes s’élève à 850 milliards de DA au niveau national dont 450 milliards de DA destinés au financement du logement social participatif et 400 milliards de DA destinés au financement des aides au bénéfice des catégories à revenu moyen .Malgré le développement qu’a connu le secteur de l’habitat dans les différentes formules de logement la crise persiste et montre clairement les faiblesses de la cadence de la production d’une part et d’autre part la non fiabilité des modes de distribution adoptés ce qui incite les autorités à redoubler d’efforts pour attirer plus d’investissement dans le secteur afin de réduire les souffrances du citoyen.

N. Bentifour
Mardi 27 Juillet 2010 - 11:20
Lu 641 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+