REFLEXION

L’Etat décide de «nationaliser» les locaux commerciaux inexploités depuis plus d’une année



L’Etat décide de «nationaliser» les locaux commerciaux inexploités depuis plus d’une année
Décidemment, le Gouvernement Ouyahia n’en finira pas de surprendre les Algériens par certaines de ses mesures. Selon des sources concordantes, l’Etat s’est octroyé le droit de «nationaliser» tous les locaux commerciaux, privés ou publics, qui ne sont pas exploités par leurs propriétaires depuis une durée dépassant une année. Cette mesure «incitative» dit-on, sera incluse dans le cadre de la Loi de Finances Complémentaire 2010. A cet effet, des commissions seront prochainement installées au niveau des différentes wilayas du pays pour veiller à l’application stricte de cette nouvelle mesure. Ces commissions seront chargées d’élaborer des rapports et constats pour tous les locaux restés fermés et inexploités pour une durée dépassant une année. Les conclusions de ces commissions seront transmises aux walis qui auront à charge de «récupérer» ces locaux dans le cas où ils sont de propriété publique et de les «nationaliser» dans le cas où la propriété est privée. Les propriétaires privés auront droit à des «compensations» financières dont le montant sera fixé en fonction des critères officielles et non selon les données du marché immobilier. Autant dire une perte sèche pour les propriétaires de ces locaux. Cette décision pour le moins étrange est motivée par le souhait du Gouvernement d’obliger les propriétaires de locaux à les mettre sur le marché immobilier pour faire augmenter l’offre et combattre ainsi la spéculation immobilière. Une mesure pour le moins drastique dont l’application sur le terrain risque d’être très compliquée.

Yassine
Lundi 19 Juillet 2010 - 13:38
Lu 494 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+