REFLEXION

L'EGYPTE MET L'ALGERIE SUR UNE "LISTE NOIRE" : Le coup de pied de l'âne du Caire



L'EGYPTE MET L'ALGERIE SUR UNE "LISTE NOIRE" : Le coup de pied de l'âne du Caire
Les autorités égyptiennes ont décidé de classer l’Algérie sur la liste noire à l’aéroport International du Caire. Des mesures drastiques sont imposées sur les voyageurs algériens qui sont méticuleusement contrôlés. Ces derniers sont surveillés tout le long de leur séjour dans le pays.Selon la presse du Moyen-Orient, l'Egypte a décidé d'inscrire l'Algérie sur une "liste noires" des pays arabes les moins sûrs, avec l'Irak, le Yemen, la Mauritanie et la Somalie.Il s'agit de pays où le réseau terroriste Al-Qaida est actif, selon les explications fournies par les journaux ayant rapporté cette information. Cette nouvelle mesure, qui n’a pas été officiellement annoncée par les autorités égyptiennes, a été dévoilée par les médias égyptiens, entre autres le site du quotidien « Roz El Youcef », selon lequel les autorités égyptiennes auraient décidé de classer l’Algérie, le Yémen, l’Irak, la Somalie et la Mauritanie sur la liste noire. Ces derniers sont soumis à des mesures spéciales de contrôle et d’inspection à leur entrée en territoire égyptien.Selon la même source, l’affaire des colis piégés envoyés par l’organisation El Qaïda sont derrière la prise de cette décision par les autorités égyptiennes envers les pays cités plus haut.Malgré les justifications sécuritaires concernant cette décision égyptienne envers les ressortissants de ces pays dont l’Algérie, celles-ci ressemblent à celles prises par les pays occidentaux à l’instar des Etats Unis d’Amérique et la France. Les mesures de contrôle exagéré des voyageurs auront certainement des conséquences néfastes sur les relations entre ces pays et l’Egypte.Une telle décision va avoir comme conséquence de placer sous haute surveillance les Algériens se rendant en Egypte. Au niveau des aéroports, les voyageurs algériens seront soumis à une fouille corporelle. Une fois franchies les limites de l'aéroport, ils peuvent être soumis à des contrôles.

Yacine
Mardi 9 Novembre 2010 - 00:01
Lu 416 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+