REFLEXION

L’Algérie s’incline devant la Belgique (1-2) : La victoire ratée des fennecs

Pour sa première apparition dans le mondial brésilien, l’Algérie s’est inclinée par 2 buts à 1, devant la redoutable équipe de Belgique qui bien su gérer le match jusqu’à la dernière minute. Ce mauvais pas des Verts devrait être vite oublié car les jeux ne sont toujours pas faits pour ce groupe qui compte également la Russie et la Corée du Sud



Connu par son penchant pour le jeu offensif, l’entraineur Halilhodzic, a dérogé à la règle, même s'il s'agit d'un match de coupe du monde. L’équipe nationale n’a osé et n’est pas allée chercher et inquiéter cette équipe de Belgique dans ses derniers retranchements, comme en témoigne le onze aligné ce mardi. Ainsi, trois joueurs à vocation offensive ont été incorporés d'entrée: Feghouli, Soudani, et le nouveau venu, Ryad Mahrez, qui constitua la "surprise du chef".  Après un round d’observation, les deux équipes entrent dans le jeu et à la 24’ de jeu, l’arbitre mexicain siffle un penalty pour l’Algérie ! Sur un long centre de Ghoulam venu de la gauche, Kompany laisse passer. Derrière lui, Verthongen déséquilibre Fighouli avec le bras et commet l’irréparable. Carton pour le joueur de Tottenham. Carton jaune pour Verthongen. Feghouli se charge du penalty. Il attend le début de la détente de Courtois pour placer un plat du pied droit à ras de terre, légèrement sur la droite, qui prend le portier belge à contre-pied. L’Algérie prend la tête des opérations. Durant pratiquement toute la première mi-temps, c’est le statu quo jusqu’à la fin de cette première période. En seconde période,   Rafik Halliche qui était aligné aux côtés du capitaine des Verts et comme à chaque fois, a eu le rôle de sentinelle. Il sera secondé par Carl Medjani et au milieu de terrain par le duo Saphir Taïder-Nabil Bentaleb. A la 71’ de jeu, la Belgique égalise : Sur la gauche de la surface, Hazard joue en retrait pour De Bruyne, qui dispose de tout son temps pour ajuster son centre. Au point de penalty, Marouane Fellaini prend le dessus de la tête sur Bougherra et trompe M’bolhi sur la droite. 80′ de jeu, à 30 mètres des buts de Courtois, Taïder élimine un adversaire avant d’être repris par De Bruyne. La Belgique part en contre à cent à l’heure avec Hazard qui remonte 40 mètres balle au pied. Origi réalise un bon appel et ouvre l’espace pour Mertens sur la droite, bien servi par son numéro 10, creuse l’écart (2-1). 83’ de jeu, très grande parade de M’Bohli qui sauve les Fennecs du troisième but. Vers la fin du match,  les Belges ont su hausser leur niveau de jeu en seconde période, à l’image d’Eden Hazard, pour inverser la tendance dans un match bien mal embarqué pour eux. De leur côté, les Algériens ont superbement défendu pendant une heure, avant de céder physiquement face à des Diables Rouges on ton au-dessus dans ce domaine. Les verts en grande difficulté physique et incapables de forcer le destin dans cette fin de rencontre. Les Fennecs terminent épuisés et se semblent plus en mesure de renverser les Diables Rouges désormais. Après 3 minutes de temps additionnel, l’arbitre mexicain siffle la fin de la rencontre sur le score de 2 à 1 en faveur des diables rouges.

Charef
Mercredi 18 Juin 2014 - 10:43
Lu 269 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+