REFLEXION

L’Algérie n’exclut plus une intervention militaire au nord du mali

La situation évolue au Nord Mali. La position algérienne aussi. Les groupes islamistes armés ont chassé les rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA). Ils contrôlent désormais seuls le nord du Mali, menaçant de transformer cette partie du Sahel en un foyer de groupes terroristes.



L’Algérie n’exclut plus une intervention militaire au nord du mali
Après s’être opposé fermement à toute intervention militaire, préférant privilégier le dialogue avec les parties en conflit à l’exclusion des mouvements terroristes, Alger pourrait réviser sa position pour l’adapter aux nouvelles évolutions sur le terrain.  « La position algérienne tiendra naturellement compte de l'évolution de la situation sur le terrain. Pour le moment, nous donnons toute sa chance au dialogue pour parvenir à une solution politique négociée entre les autorités maliennes et les groupes rebelles pour la prise en charge de leurs revendications légitimes dans le cadre d'une solution qui préserve l'intégrité territoriale du Mali », explique une source gouvernementale algérienne qui a requis l’anonymat.« Pour ce faire, nous demandons instamment  à  toutes les forces au nord du Mali de se démarquer clairement et franchement des groupes terroristes. En définitive, l'usage de la force ne peut être exclu mais il restera l'ultime recours dans le cadre d'une action concertée des pays du champ », ajoute la même source. Comprendre : l’Algérie n’exclut pas une intervention militaire dirigée contre les groupes terroristes implantés au nord du Mali, dont Ansar Eddine et Aqmi (Al Qaïda au Maghreb islamique).Cette position sera expliquée dimanche 1er juillet au ministre malien des Affaires étrangères, Sadio Lamine Sow, qui est attendu à Alger pour une visite durant laquelle il aura des entretiens avec plusieurs responsables algériens.

Riad
Dimanche 1 Juillet 2012 - 11:13
Lu 804 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Sbaai le 01/07/2012 15:42
L AQMI est une création du régime algerien ,le mujao est une création polisariene pour infiltrer Ansar Dine et combattre le MNLA ,c est le régime algériens qui est derrière touts ces affrontements.il ne faut pas se tromper ;d autre part En algerie il y a le peuple sahraoui de l ex sahara francais et au maroc il y a le peuple sahraoui de l ex sahara espagnol de ce fait tout ce peuple sahraoui a le droit inaliénable a une autodétermination par référendum et créer un seul état sahraoui. la on va voir si l Algérie est prête pour céder au peuple sahraoui ce droit inaliénable dans son territoire sahraoui de l ex sahara francais que l algerie colonise depuis 50 ans. l algerie doit reconnaître tout d abord le droit inaliénable de son peuple sahraoui a l autodétermination par référendum chez elle avant de vouloir l imposer au Maroc.

2.Posté par haj hananana le 01/07/2012 23:21
@sbaai

Oui, c'est de notoriété public, l'Algerie a crée AQMI ET AUSSI...La Reine d'Angleterre. Les algériens ils mange des enfants aussi.

Soyons serieux, les algeriens sont trop fiers de leur nations et ne cederaient pas un millimetre.

Quand le sinistre Juppé a voulu créer un etat Touareg en 1994, avec les Touaregs maliens, nigériens et algeriens, il n'a pas pu les Touareg algérien lui ont dit niet , nous sommes algériens et on tient à le rester

Mr OU Mme Sbaai, ce que vous dites, n'a pas de.sens. A revoir donc.


Les algériens sont très intelligents et jaloux de leur indépendance, ils ont une longue histoire de lutte, c'est un peuple pacifique et sûr de lui, il ne tombe pas dans des traquenards genre BHL/SAID-SAMEDI

si tu vois ce que je veux dire.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+