REFLEXION

L’Algérie, le paradis des hackers ?



Ils ne cessent de faire parler d’eux, ces derniers mois. Les hackers ont volé la vedette aux politiciens, aux joueurs de foot et aux chanteurs .Et si l’Algérie était le paradis des hackers ? Cette question est loin d’être une blague. La saga du pirate Hamza Bendelladj a été suivie et commentée en Algérie. Le Hacker âgé de 24 ans arrêté en janvier dernier à Bangkok en Thaïlande a créé le buzz sur la Toile. Recherché par le FBI, qui l’accuse d’avoir volé des millions de dollars à des banques américaines, le jeune Hamza a divisé l’opinion publique. Ceci dit, ses partisans comme ses détracteurs ont reconnu son génie. Un génie qui aurait pu être mis à la disposition de son pays qui a tant besoin d’un tel cerveau pour assurer son développement. L’Algérie néglige ces jeunes informaticiens de génie. Peu de perspectives leur sont proposées. Aucun réseau n’existe pour les récupérer et les recycler dans des circuits légaux. Presque aucun pôle cybernétique n’existe pour les exploiter dans des projets de développement de TIC.

Réflexion
Lundi 11 Mars 2013 - 10:25
Lu 505 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+