REFLEXION

L’Algérie, hors normes



L’Algérie continue de construire sans prendre en compte l’aspect de la durabilité, a déclaré Mme Kharchi Fettoum, professeur en génie civil et directrice de la recherche à l’Université Houari-Boumediène (USTHB).   Selon les anciennes normes de construction, la durée de vie d’une bâtisse est, dans le meilleur des cas, de près de cinquante ans. Malheureusement, dans la situation actuelle, les constructions récentes se retrouvent déjà dégradées, fissurées et endommagées parce que l’on n’a pas pris en compte les notions de la durabilité.

Réflexion
Mardi 29 Novembre 2011 - 10:43
Lu 548 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+