REFLEXION

L’Algérie a importé pour 15 milliards d’euros en six mois

L'Algérie a été classée au premier rang des pays africains importateurs à partir de l'Union européenne, selon un rapport publié par l'agence de statistiques de l'Union européenne pour l’année 2013 sur le commerce, "Lauro Stat».



Dans ce rapport publié il ya deux jours qui inclus  les échanges entre les 28 pays, de la zone euros et les 58 pays africains, l'Algérie a également été classée deuxième dans la liste des pays exportateurs vers l'Union européenne en 2013, où le commerce entre l'Algérie et les pays de l'Union européenne a été estimé à  61 % pour cent du volume total des échanges commerciaux au cours du premier semestre de l'année dernière. Comme il a été indiqué dans ce rapport, publié à la veille du sommet Afrique-Europe, hier  et aujourd'hui à Bruxelles, que  l'Algérie,  la Libye, l'Afrique du Sud et le Nigeria, sont  des pays africains partenaires économiques de l'Union européenne, et qui sont classés  au premier rang des pays importateurs avec une facture financière égale à 32 milliards d'euros. L’Algérie représente selon le rapport, le premier client du continent africain vis-à-vis de l'Europe. Au niveau des exportations vers la zone euro, l'Algérie, est selon le rapport, le second exportateur avec une valeur financière de 22 milliards d'euros. L'énergie  la plus importante exportée de l'Algérie vers l’extérieur sont le pétrole et gaz, ainsi que peu de dattes et beaucoup d'alcool, mais les importations en euros et les exportations en dollars constituent une grande problématique, et  génèrent une perte considérable pour l’Algérie en terme de différence de change, en particulier au niveau des hydrocarbures, car de nombreux experts économistes s'interrogent sur le secret de l’Algérie à s’attacher toujours au dollars dans ses échanges d’exportations, sachant que 98 %  de ses exportations sont en hydrocarbures, ce qui explique dans une certaine mesure, le déficit commercial élevé de  la partie algérienne, qui revient à la limite de 18 %. Selon les chiffres du Centre national de l’informatique et les statistiques, les importations de l'Algérie de l'UE ont été estimées à environ 15 milliards de dollars au cours du premier semestre de l'année dernière, totalisant un total de près de 53 milliards importé  par l’Algérie soit une hausse de 3 % par rapport à la même période de 2012. Pour ce qui est des exportations de l'Algérie vers ces pays, elles ont connu une hausse de  17,24 milliards de dollars. La facture d’importation de l’Algérie à la fin de 2013, a été d’environ de 60 milliards de dollars, dont la part de lion est revenue aux produits alimentaires, en plus des matières premières, et des médicaments.              

Touffik
Mercredi 2 Avril 2014 - 19:14
Lu 412 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+