L’ASSOCIATION NATIONALE DES MILITAIRES RESTRAITES, INVALIDES ET DES AYANTS DROITS DE L’ANP :« La promotion au grade supérieur même en retraite au titre de la réserve mobilisable ».



L’ASSOCIATION NATIONALE DES MILITAIRES RESTRAITES, INVALIDES ET DES AYANTS DROITS DE L’ANP :« La promotion au grade supérieur même en retraite au titre  de la réserve mobilisable ».
Profitant de son passage à Mostaganem, M. Menasria Salah président de L’association nationale des militaires retraités, invalides et ayants droits de l’Armée Nationale Populaire, a rendu visite au siège du journal « Réflexion ».Venu de Constantine, accompagné des membres du bureau national, M. Menasria Salah, a procédé à l’installation officielle du bureau de wilaya de Mostaganem. La cérémonie a vu la participation des représentants des wilayas d’Oran, de Sidi-Belabbès, et d’Oum-El-Bouaghi. Cette association nationale des retraités, des invalides et des ayants droit de l’armée nationale populaire (ANP), créée dans le cadre des dispositions du décret 90/31, est née depuis peu, son siège social est basé à Constantine. Selon son président national, en l’occurrence M. Menasria Salah, le dossier relatif à l’agrément est déposé depuis déjà plus de 60 jours au niveau des services compétents du ministère de l’intérieur aux fins d’établissement de l’agrément. L’association a officiellement installé ses bureaux représentatifs au niveau de 45 wilayas, pour les trois autres dont Tamanrasset et Tindouf seront programmées dans les prochaines semaines, selon M.Menasria Salah. Invité au journal « Réflexion », M. Menasria et les membres de son bureau, ont bien voulu nous donner un aperçu sur la création de cette association et les objectifs mis en avant dans le cadre des missions qu’elle serait appelée à accomplir. Dans ce contexte, M. Menasria dira que cette association a vu le jour après mûre réflexion et plusieurs concertations à l’effet de porter les revendications des retraités, des invalides et des ayants droits, relevant de l’armée nationale populaire. Il ajoutera, que l’association englobe les trois catégories de pensionnés. Elle se veut la porte voix de ces catégories en matière de droits, notamment les militaires invalides, dont plusieurs cas sont aujourd’hui dans des situations déplorables par le manque de prise en charge appropriée, l’éloignement, et les laisser pour compte. S’agissant des revendications pour les retraités, M. Menasria, dira qu’à un certain moment, « Nous étions les défenseurs de la nation, avec la sensation du devoir accompli et ce après avoir tout donné à notre patrie pendant des années et nous avons remis le flambeau à nos cadets pour continuer à servir les intérêts suprêmes de notre nation et la défense des principes de la guerre de libération nationale de 1954. Donc, de ce point de vue, nous estimons que nous sommes en droit de revendiquer quelques droits tels : La réforme à titre individuel pour les militaires retraités, notamment ceux ayant accompli plus de 25 et 30 années de services effectifs - La jouissance de la gratuité des transports – Un quota dans le cadre de la répartition des bungalows au niveau des centre de vacances militaires implantées à travers les différentes régions militaires, au même tire que les militaires en activité- La revalorisation des pensions de retraites en parallèle avec les salaires de nos collègues en activité- La promotion au grade supérieur, même en retraite dans le cadre de la réserve mobilisable, en se basant sur les mêmes critères requis pour un militaire en activité. S’agissant des militaires invalides et atteints d’infirmités physiques, l’association sollicitera en leur faveur une meilleure prise en charge médicale en créant des structures adaptées au niveau des wilayas. La revalorisation de la pension d’invalidité et l’allocation destinée à la tierce personne qui est actuellement de l’ordre de 1.500 dinars mensuellement – Mettre à la disposition des militaires infirmes, notamment ceux atteints de cécité et d’atrophie, des ambulances pour permettre leur évacuation et leur transfert auprès des services hospitaliers militaires des grands centres urbains pour les consultations spécialisées – La création d’un bureau d’accueil spécial, destiné exclusivement aux militaires retraités, invalides et ayants droits au niveau des structures hospitalières militaires. Concernant les ayants droits, notre interlocuteur, qu cette catégorie est une partie intégrante de l’association et le devoir nous impose, d’être à l’écoute de toutes leurs doléances, car ce sont les épouses et les enfants de nos frères d’armes « Que Dieu ait leurs âmes » et qu’il nous appartient à tous de les protéger et de les aider dans leurs démarches et la revendication de leurs droits. M. Menasria, en président averti, n’a pas manqué de souligner d’autres problèmes liés à la carrière de certains militaires libérés après avoir accompli plus de huit années de service et ne perçoivent aucune indemnité mensuelle, ainsi que la réhabilitation des militaires radiés des contrôles soit par mesures disciplinaires soit pour avoir été traduits devant la juridiction militaire et se retrouvent en fin de compte sans aucun soutien moral ou matériel. A ce sujet M.Menasria, lancera un appel en leur faveur, pour leur réhabilitation et la restauration de leur pension de retraite à la hauteur des années de services effectués. Cet appel, ajoutera notre interlocuteur, « nous l’inscrivons dans le cadre de la réconciliation nationale, donc un appel lancé directement à Monsieur Le Président de la République, Chef suprême des forces armées » Pour conclure, M.Menasria Salah que l’association qu’il a l’honneur de présider, est au service de tous les militaires ayant été radiés sans distinction aucune, du retraité au non pensionné, ses portes sont ouvertes à tout le monde à travers l’ensemble de ses représentations de wilaya.

Hocine
Jeudi 9 Avril 2009 - 00:13
Lu 7431 fois
L’ESSENTIEL
               Partager Partager


1.Posté par lahouam le 02/04/2012 23:21
oui,je salut cette nouvelle association ainsi que ses fondateurs,tout en leur souhaitant la réussite dans leur mission qui s'annonce délicate face à ces responsables ingrats et sans ame qui ont tourné trés vite le dos à leurs collègues retraités et qui sont paradoxalement plus jeunes qu'eux et c'était par humiliation ou par lésion qu'ils étaient malheureusement mis à la retraite.J'ajouterai par l'occasion que parmi les injustices que subissent les retraités,les instructions qui ont été données à l'office national de la fonction publique de ne plus leur établir des équivalences de diplomes et des décisions de fonction, donc pas de mise à jour ni augmentation et alignement dans les salaires pas de diplomes pour travailler, que faire devant ces gens pareil?

2.Posté par amrane boualem le 03/04/2012 00:49
salam 3likoum avec tt mes respect et mes salutation.je vs remercie infiniment pour vs efforts.je suis un invilide militaire le taux de ma validité et de 30 pour cent mon grade djoundi reserve jai etait au service nationnal anné 1993 a constantine a lunité emrm ain mlila pendant mon service jai eu une maladie afectueuse tuberculose hamdou lah jai etait hospitalisé a ain naadja ma penssion et fixé avie a ce bareme de 30 pour cent jai etait reformé apres 03 convalisence jai eu ma retraite aussi les droit de la securite social .je voulais savoir la lois des logement social et ce que jai le droit pour un logement. je me suis rensigné a constantine daprés la repensse de chef de ce service service des affaire social .jai pas ce droit . daprés sa repensse juste les militaire blessé dans des atentas teroriste .comme bombes . acrochage ...........etc les autre cas comme maladie cronique maladie afectueuse comme mon cas ont a pas ce droit. je vous demende avec tout mes respect un aide ou bien ou je peut reclamé pour ce droit . aussi je vs demende ladresse de votre siege aussi le numero de telephonne de votre association. mon numero personnel 0557 17 65 11. mes salutation les plus destingué

3.Posté par mohamed le 15/04/2012 14:24
moi je demanderais a mr menasria d'etre plus clair et transparent par la création d'un site web pour notre association( ou il y'auras les noms des représentants de wilayas , les n° de tel ......) pour beaucoup plus de communication . la suite viendras

4.Posté par houari le 22/04/2012 18:44
salamou alaikom nous militaires en retraite marginaliser par letat et precisement par la defense nous demandons nos droits comme tout les citoyens algeriens l etat a mis au point un bareme concernant les augmentations il a ete appliquee pour tout le monde sauf les militaires en retraites alors nous revendiquons nos droits 16 ans sans conge anuel 16 ans sans primes de l etat de siege logement de fonction videe par force tandis que d autres institutions l ont leguee et inscrit aux occupants les invalident et les ayant droits souffrent en silence ayer une attention particuliere a leurs causes n oublier pas qque ce sont des cadres ayant servis leurs patrie dans des conditions de miseres 90 2000 vous avez trouvee tout en place stable securisee sans problemes grace a ces invalides et ces retraitees nous demandons au forces de l ordre de nous comprendre nous ne voulons pas de problemes mais gare a celui qui nous approche ou nous touche on demande que justice soit faite pour tout le monde cadres superieurs moyens et ayant droit soyer sages messieurs ne nenflammer pas de nouveau on attends des jours meilleurs

5.Posté par L.Moussa le 22/04/2012 22:03
Oui,vous avez tout à fait raison,car il s'agit là de notre dignité plus qu'autre chose,sinon pourquoi ces responsables là continuent d'humilier leurs collègue retraités dont la plus part sont plus jeunes et instruits qu'eux,et c'est pour des raisons qu'on ne peut évoquer maintenant ont préféré formuler des demandes de mise à la retraite,et d'autres ont été licenciés carrément.Pourtant, c'est grâce à ces braves que notre chère Algérie est resté aujourd'hui debout,démocrate,libre et républicaine.Ils ne demandent aucune exception ni autre prévillège, mais seulement leurs droits tels que la prime de fonction qui était imposable,la dernière augmentation qui a touché tous les retraités algériens y compris ceux appartenant au secteur libéral,ainsi que la revalorisation de la pension de réforme,qu'on ne peut citer sa valeur actuelle par honte, aussi ,permettre l'établissement des équivalences de diplômes et des décisions de fonctions au profit des éléments de l'ANP retraités pour leur donner la chance de travailler au niveau d'entreprises nationales ou internationales.Ce n'est pourtant pas l'argent qui manque dans ce pays;ni les revendications ne sont légitimes, alors, que cesse cet entêtement de la part de ces gens qui ne savent faire que du mal et nuire et intimider les vrais hommes.

6.Posté par nedromi mohamed le 05/05/2012 17:25
c'est un site unitule il faux un site des retraités pour parler librement

7.Posté par chalabi le 07/06/2012 01:25
bonjour,je voudrai posé une question sur la retraite dans l'armée algérienne, j'aimerai savoir quand peut on touché la retraite pour une période de 08ans passé dans l'armée de 1985 à 1993 radier des rangs avec le grade de sergent chef,on sachant que je suis née en 1967????? merci de me répondre ici ou mieu sur mon adresse

8.Posté par L.Moussa le 07/06/2012 19:26
Bonjour
pour avoir droit à la retraite dans l'armée, il faut totaliser au moins 15 ans d'exercice. La jouissance est alors immédiate pour les sous officiers de carrière et jusqu'à un certain age pour les officiers actifs. Toute fois, il parait que ceux ayant exercer pour une durée inférieure seront remboursés en ce qui concerne leur cotisation.

9.Posté par hamid le 15/06/2012 16:12
je suis en retraite depuis 2002 habitant un logement de l'anp depuis 1994 Ce logement m'a été attribué suite à un message par lequel l'anp recherche les militaires au seuil de la retraites desirant béneficier d'un logement dans une cité qu'ils ont abandonné dans une region sans aucune securité, des logement
biensur completement délabrés , 18 ans après ils viennent nous chassés de chez nous sous prétéxte
que c'est une cité militaire, en 1994 elle ne l'etait pas parceque il faut etre un homme pour y habiter
la derniere préssion pour nous chasser c'est une retenue de 7000DA, interdite de figurer sur le bulletin de solde ,Cette mesure ne peut etre qu'une idée d'un de nos chérs chef qui se cachait derniere nos culs pendant les années chaudes salutations

10.Posté par hosni le 28/08/2012 16:52
en demande au secretaire national de faire un tour au bureau de tiaret

11.Posté par A.T le 06/09/2012 23:06
salam alikoum tout militaires en retraite et sans oubliers nos collegues invalides
ex sergent chef de carriére invalide libéré en 1990 pour inaptitude physique corps gendarmerie nationale motocycliste et suite un accident de la circulation dns un service commandé + tout inputable au service j ai exércé 14 ans et six 06 mois dns les rangs actuelement je touche uniquement le S.M.I.G. comme un soldat simple qui a exercé meme pas une année bien sur. r.d.c. pour inaptitude physique ma question esque j'ouvre droit pour les années de 14 ans et 6 mois ou bien non

12.Posté par reda le 07/10/2012 01:28
SALUT JE VOUS REMERCIE MONSIEUR MENASRIA . ET TOUS MES RESPECTS AU MILITAIRES DU TERRITOIRES NATIONAL . LES INVALIDES SURTOUT / EN DEUX MOTS MONSIEUR JE SUIS UN FILS D"UN ANCIEN COMBATTANT ET OFFICIER DE L' ANP ARME TERRE / JHABITE A ALGER / JUSTE JE VEUX BIEN SAVOIR OU SE TROUVE CETTE ASSOCIATION MILITAIRE ICI A ALGER / ET MERCI DAVANCE MONSIEUR /

13.Posté par amrane boualem et hedir abd el aziz 02 invalides des anné noir 1993 au 1995 le 07/10/2012 21:49
nos salutation mr menasria ont vs demende si le bareme d'invalide et tjr le barem des lois de boumdiene 1976 .100 pour cent pour 2700 da si sava existé des nouvelle lois qui vont nous recomponce nous les invalides et aussi si ont peut savoir qu'elles sont nos droit apart la retraite et la secureté social exemple pret banquaire ou soins gratuit peut etre sa existe des clinique privé conventionné avec larmé et aussi si lassociation a un bereau ds la region kabyle tizi ouzou je vs remercie infiniment et je salut tt les invalide militaire des anné noir ou le terorisme seme la tereur ds ce pauvre peuple et aussi larmé en general apélé contractuel et actif car ont avais le mm but et ont avait etait tous algerien frere lah yerhem ce qui ont donné leur ames pour que ce pyé ne rempe jamais

14.Posté par kamel le 29/11/2012 10:01
salam alikoum yatikoum saha pour vos efforts je suis un invalide militaire de 70 %

15.Posté par krimo le 10/12/2012 16:45
retraité PCA depuis 2008 et sous pretexte d'avoir occupé un logement de fonction et n'ayant aucun bien immobilier par mesure de punition on ma inventé un loyer de 20.000 DA mensuelle je subis un calvaire de la part de ces gens là HASSBIYA ALLAH WA NIAMA AL WAKIL

A LA UNE | L’ESSENTIEL | MOSTAGANEM | INFO REGION | Edito | CULTURE | SPORTS | RAMADANIATE | NON-DITS | DOSSIERS | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER




Les plus lus

Edition du 17-12-2014.pdf
2.91 Mo - 17/12/2014

algerie poste





Flux RSS



Retrouvez-nous sur Google+