REFLEXION

L’ANP tue cinq "criminels" près du Niger

Les éléments de l'Armée nationale populaire (ANP) ont tué jeudi cinq "criminels" de nationalité étrangère à la frontière avec le Niger, a annoncé vendredi le ministère de la Défense dans un communiqué.



 "Lors d'une embuscade dressée par des éléments des forces de l'Armée nationale populaire, dans la zone de Tirrine, près des frontières algéro-nigériennes, cinq criminels ont été abattus et quatre ont été blessés, dont un de nationalité libyenne", selon le communiqué. L’identification des "criminels" est en cours, ajoute le texte en précisant cependant qu'ils sont tous étrangers. La nature de l'activité des "criminels" n'a pas été précisée dans le communiqué, qui indique par ailleurs que les soldats algériens ont détruit deux véhicules de type 4x4.Trois Nigériens avaient été arrêtés et des armes et des véhicules saisis jeudi dans cette même zone de Tiririne, dans le sud-est de l'Algérie. La veille, l'armée y avait déjà saisi une arme, des munitions et deux véhicules. La frontière entre l'Algérie et la Niger, longue de près de 1.000 km, est empruntée par des contrebandiers mais aussi par des groupes armés islamistes.

Réflexion
Samedi 4 Octobre 2014 - 18:06
Lu 330 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+