REFLEXION

L'ANP SORT DE SA RESERVE : "L’armée ne permettra pas à des étrangers de semer le désordre en Algérie"



Lors d'une inspection à Béchar, le vice-ministre de la défense nationale, le général Ahmed Gaid Salah ne semble point prendre des gants pour accuser le Maroc d’être derrière les troubles qui secouent la ville de  Touggourt depuis le 28 Novembre dernier, de chercher par tous les moyens à déstabiliser le pays et à rompre la paix publique qui le distingue du reste du monde arabe. En ce sens, il a  appelé les troupes militaires à redoubler de vigilance tout au long des frontières "ouest" avec le royaume. Il a souligné lors de son discours que " l’armée ne permettra pas à des étrangers de semer le désordre en Algérie», selon notre confrère quotidien El Khabar. Selon certains analystes, ses propos semblent déceler un message codé destiné au royaume dont la main de son makhzen dans ce qui s'est passé à Ghardaïa et de ce qui se passe aujourd'hui à Touggourt n'est point écarter .En dernier, Le général  a saisi l'occasion pour ordonner à ses soldats de lutter, efficacement, contre le trafic de drogue, toujours en provenance du Maroc, selon ses déclarations et qui a nuit davantage à l'économie nationale et également à la société algérienne.     

 

L.Ammar
Vendredi 5 Décembre 2014 - 09:46
Lu 1008 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+