REFLEXION

L’ANARCHIE QUI PERDURE ! : Insalubrité et manque de sécurité à l’ancienne gare routière

Les usagers de l’ancienne Gare routière sise à la Route de la Salamandre à Mostaganem, n’arrêtent pas de dénoncer l’état désastreux dans lequel se retrouve cette importante station du transport terrestre des voyageurs. Selon des témoignages recueillis sur place, l’insalubrité des lieux a atteint des dimensions alarmantes, le moindre recoin de cet espace public est plein de toutes sortes de déchets.



Je voyage depuis des années via cette station, depuis quelques mois, l’état des lieux s’est dégradé et la saleté règne en maitresse,’’ le plus alarmant
       est l’absence même de bacs à ordures’’, déclare un usager de cette station. Dans le même ordre d’idée, les déchets provenant des différents commerces se trouvant aux alentours de cette station sont déversés quotidiennement d’une manière anarchique, offrant ainsi un spectacle désolant de tas d’ordures, et c’est malheureusement la première chose qu’aperçoit  le voyageur dès l’entrée de cette station. Par ailleurs, des dizaines de voyageurs ont soulevé le manque de sécurité aux alentours et même à l’intérieur de la station, plusieurs personnes ont dit avoir échappé à des tentatives d’agressions et de vols. ‘’ Le manque d’éclairage public et de sécurité, a offert malheureusement un climat propice pour  ce genre de comportement des groupes de délinquants qui s’adonnent à leurs actes en toute impunité et surtout durant cette saison hivernale où à 06h00 du matin il fait noir où même l’après midi à partir de 18h00. Dans le même contexte, quelques voyageurs ont soulevé la problématique de la multiplication du phénomène de rassemblement de groupes de jeunes, transformant le jardin  qui se trouve en face de la station en un lieu de buvette de boissons alcoolisées à ciel ouvert. Les cafétérias et fast-foods, un autre mal à gérer. Les usagers de la station ont soulevé entre autres, l’insalubrité des cafétérias et autres fast-foods qui offrent des services médiocres dans un paysage désastreux. Des interrogations  sont soulevées dernièrement mettant en exergue le rôle des services de contrôle de commerce ou ceux en charge des transports dans la wilaya pour mettre fin à cet état de fait. Il en demeure que même la nouvelle gare routière souffre des mêmes problématiques.    

Tayeb Bey Aek
Mercredi 10 Décembre 2014 - 10:43
Lu 164 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+