REFLEXION

L’ALGERIEN CONSOMME EN MOYENNE 5 LITRES D’ALCOOL PAR AN : 200 millions de litres de boissons alcoolisées consommés en Algérie

Malgré les centaines de bars fermés ces dernières années à travers le territoire national, la consommation d’alcool continue de faire de bons marchés et des clients à travers les 48 wilayas du pays avec une hausse croissance de près de 15% en 2014. Pas moins de 200 millions de litres de boissons alcoolisées ont été consommés par les Algériens, selon le ministre du commerce,’’et ce n'est pas moi qui les ai consommés", a-t-il déclaré, en dénonçant que ;’’le marché de la boisson alcoolisée est contrôlé à 70% par le secteur informel’’.



Selon, le site huffpostmaghreb, qui a commenté l’intervention d’Amara Benyounes lors de sa participation à la célébration de l’anniversaire des massacres du 8 mai 1945, le patron du MPA, ministre du commerce, desavoué par la décision d’Abdelmalek Sellal,  d'annuler son  instruction, a profité de  l’occasion  pour dénoncer une collusion entre le salafiste et la mafia des vendeurs informels d'alcools."Pas moins de 200 millions de litres de boissons alcoolisées ont été consommées par les Algériens et ce n'est pas moi qui les ai consommées" a-t-il déclaré avec humour, en dénonçant la mafia qui gêne la régulation du marché de la boisson alcoolisée, contrôlé selon lui,  à 70% par le secteur informel. Dans le même sillage, on apprend  que l’OMS avait désigné l’Algérie comme deuxième pays consommateur d’alcool au Maghreb et premier pays productif de boissons alcoolisées au Maghreb Selon, l’OMS, toujours l’Algérie produit 500 hectolitres d’alcool chaque année. Un chiffre qui la place au premier rang parmi les pays du Maghreb, devant le Maroc (400 hectolitres) et la Tunisie (300). Selon le quotidien Echourouk, qui cite un rapport du gouvernement,  l’Algérien consomme en moyenne 5 litres d’alcool par an selon le rapport, alors que les chiffres de l’OMS indiquent qu’en 2010, cette même moyenne était à un litre par habitant.Le rapport indique également que le chiffre d’affaires de l’industrie des boissons alcoolisées en Algérie atteint 2 milliards d’euros. 68 usines et 1674 unités de production emploient 35.000 personnes, constituant un taux de participation important dans le marché du travail malgré le regard négatif de la société sur cette activité ce qui la pousse souvent à la clandestinité. Rappelons que l’importation des boissons alcoolisées a atteint le chiffre de14 millions de dollars en 2012,  selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Le même rapport indique aussi que  le nombre de décès liés à la consommation d’alcool a atteint 11hommes et à 9 femmes, sur un échantillon de 100 000 personnes. Les maladies attribuables à la consommation d’alcool, notamment la cirrhose, ont touché 6.5% des buveurs et 21.8% des buveuses algériennes.Au cours de la même période, les accidents routiers liés à la consommation d’alcool ont provoqué la mort de 35 hommes buveurs et de 12.6 femmes consommatrices, sur le même échantillon.

 

Riad
Dimanche 10 Mai 2015 - 19:18
Lu 1244 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+