REFLEXION

L’ALGERIE, anti 17 septembre

NOUS NE MARCHERONS PAS LE JOUR DU SHABBAT

L'appel, du 17 septembre, qui circule depuis fin août, appellent les jeunes à descendre dans les rues contre le régime de Abdelaziz Bouteflika est un scenario orchestré par les Sionistes ! Rappelons qu’Al Jazeera est aussi une chaîne de télévision sioniste. La date du 17 septembre rappelle plusieurs événements malheureux, dont les massacres de Sabra et Shatila, le 17 est un samedi qui est aussi le jour du Shabbat chez les Juifs.



L’ALGERIE, anti 17 septembre
Genocides et plusieurs evenements malheureux
Le despote Napoléon 3 a visité Alger alors colonisée et martyrisée le 17 septembre 1860. Les néo colonialistes Français de 2011 rêvent d’en faire de même. Le 17 septembre est aussi la date de la signature des accords du triste camp David, date du début de la capitulation arabe face à l’entité sioniste. Le 17 septembre est aussi la date du génocide de Sabra et Shatila, un crime contre l’humanité perpétré par le monstre Sharon qui croupi dans son lit de mort depuis 6 ans. De ce fait, chaque algérienne et chaque algérien doivent avoir à présent une vue sur ces événements malheureux et déjouer les complots et autres tentatives de déstabilisation. Notamment, les actions subversives menées par le sioniste BHL et ses soutiens néo colonialistes et à leur tête les avatars harkis et néo harkis. L’Algérie ne capitulera jamais devant ces forces du mal. Donc nous ne marcherons pas le 17 septembre pour dire à BHL, Sarko, Al-Jazeera ou Facebook que nous sommes fiers de notre liberté et que nous n’accepterons jamais d'être les suiveurs des « khorotos » arabes envahis par des forces étrangères!

OULD KABLIA ACCUSE LES ETRANGERS
Le ministre algérien de l'Intérieur Dahou Ould Kablia a accusé "des parties étrangères" de vouloir provoquer des troubles en Algérie le 17 septembre après des appels à manifester relayés par Facebook. L'appel, qui circule depuis fin août, appellent les jeunes à descendre dans les rues contre le régime de Abdelaziz Bouteflika."Si c'était des gens de l'intérieur, nous les aurions démasqué et arrêtés, mais les indices nous orientent vers des parties étrangères en relation avec l'entité sioniste", a affirmé le ministre sans donner davantage de précisions au quotidien qui publie ces informations en Une. M. Ould Kablia en veut pour "preuve" la date choisie: la signature des accords de Camp David entre l'Egypte et Israël a eu lieu le 17 septembre 1978 et les massacres des camps palestiniens de Sabra et Chatila ont été perpétrés les 16 et 17 septembre 1982.Le ministre algérien s'est déclaré confiant qu'il ne se passera rien ce jour-là car selon une enquête menée par les autorités il y a "réticence générale quant à ces appels malveillants". "Ces appels ne trouvent aucun écho et il n'y aura ni manifestations ni troubles à cette date", a encore déclaré le ministre algérien. Le ministre algérien s'est déclaré confiant qu'il ne se passera rien ce jour là car selon une enquête menée par les autorités il y a « réticence générale quant à ces appels malveillants ».

L’ALGERIE CIBLE D’EL-DJAZIRA
La chaîne d’information continue qatarie Al Jazeera pratique le mensonge journalistique, entrant dans une guerre médiatique au soutien de l’empire) L’Algérie, pour sa part, ne sera pas épargnée, elle est déjà ciblée par cette chaîne dans de longs débats. Pour ce 17 septembre 2011, dont on ne cesse de dire beaucoup de choses, Al Jazeera est en train, selon des sources bien informées, de mettre de grands moyens pour un tournage digne des films hollywoodiens, sur le même schéma que celui de la Libye. La chaîne qatarie «tient vraiment à réussir son scoop d’informer en temps réel » sur ce qui se passera, selon ses envoyés spéciaux, en ce samedi 17 Septembre en Algérie. Pour ce faire, une équipe technique, des réalisateurs et bien sûr des « acteurs» ont été dépêchés à Oujda dans le royaume marocain. Le choix d’une telle ville n’est pas fortuit sachant la proximité du langage et du teint entre les Marocains et les Algériens des frontières de l’Ouest. De véritables mises en scènes et simulations de manifestations sont au menu des génies d’Al Jazeera. Ils veulent coûte que coûte montrer que l’Algérie est sur un brasier en diffusant des images d’émeutes généralisées. Et sans surprise, le tartufe des philosophes, l’intellectuel en papier, le Botule Isrëlo-apatride : Bernard-Henri Lévy. Le gouvernement (Sarkozyste) français serait déjà au courant du montage depuis un moment, comme le cite une source , à propos de Mr Nicolas Sarkozy De Nagi Bocsa qui aurait fait une promesse au Président du Conseil de transition de la Libye Mustafa Abdul Jalil lors d’une discussion.

Riad
Vendredi 16 Septembre 2011 - 22:01
Lu 3901 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+