REFLEXION

L'AID EL KEBIR A RELIZANE :Flambée des prix et absence de solidarité



A l’approche de chaque fête de l’Aid El Adha, les spéculateurs sans foi ni loi parmi quelques commerçants et marchands des fruits et légumes augmentent les prix sans se soucier de rien et en ignorant toute l’existence des institutions de l’Etat. Ainsi, les prix des fruits et légumes à Relizane à l’instar des autres villes du pays, connaissent depuis une semaine une flambée sans précédent, car le prix de la carotte est passé de 60Da à 150DA, les navets de 60Da à 150da également, les courgettes de 50DA à 150DA, la pomme de terre de 40DA à 120DA, les oignons de 30DA à 100da, les haricots rouges de 150DA à 350DA, la tomate de 50da à 200DA. Les commerçants en alimentation générale ne sont pas restés loin de cette oppression commis sur les petites bourses où le sucre, le café, et l’huile ont vu aussi une légère augmentation. En revanche, les citoyens qui n’ont pas eu la chance d’acheter un mouton, éprouve également beaucoup de peine à s’acheter de la viande, car le prix de l’agneau est de 1500Da le kg et le bovin à 1800da le kg. Reste à rappeler que les actions de solidarité avec les gens dans le besoin se font rares et comme dit le proverbe populaire « Chebaane madari bjiaane » surtout que cette fête de l'Aid El Adha symbolise la solidarité, la compassion et la clémence.     

Ahmed.B
Mercredi 24 Octobre 2012 - 05:00
Lu 383 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+