REFLEXION

L’AGENCE POSTALE D’AIN EL BIA MANQUE DE MOYENS : Un facteur pour... 30 villages !

L'unique facteur demande une mobylette pour dispatcher le courrier. La coordination des comités de villages de la commune d’Ain El Bia, dans la daïra de Bethioua menace sérieusement de fermer l’agence postale de la localité si ses doléances ne sont pas prises en charge rapidement.



L’AGENCE POSTALE D’AIN EL BIA MANQUE DE MOYENS : Un facteur pour...  30 villages !
Un membre de cette coordination, indiquera à ce propos : « Depuis plus d’un an, notre courrier nous parvient en retard de plusieurs jours, voire de plusieurs semaines. Il circule de main en main, au grand dam de la population de cette importante municipalité qui compte plus de 40.000 âmes. Les mandats, les télégrammes, les convocations et les certificats de vie ne parviennent pas à leurs destinataires à temps. Nous avons, dès l’année passée, rencontré le directeur d’Algérie Poste, au niveau de la poste  de Bethioua, qui nous a promis de trouver une solution, mais à ce jour, nous ne voyons pas le bout du tunnel », et de préciser : « Nous avons, encore une fois, interpellé le receveur de la poste qui nous a révélé qu’il a entreprit les démarches nécessaires auprès de sa hiérarchie en vue d’affecter un personnel suffisant pour assurer une bonne distribution du courrier, mais à ce jour les agents ne sont pas venus ». Signalons que, d’après notre même interlocuteur, un seul facteur distribue le courrier pour 30 villages, sa tache qui ne pourra, ainsi, pas être effectuée correctement. Il convient donc à Algérie Poste de trouver rapidement une solution pour éviter d’envenimer la situation.

Medjadji H
Dimanche 9 Décembre 2012 - 00:00
Lu 382 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+