REFLEXION

L’AFFAIRE DU RESEAU DE TRAFIC DE VEHICULES A MOSTAGANEM : Un procès palpitant et des surprises à ne pas écarter



La fameuse affaire du réseau de trafic de véhicules qui ne cesse d’alimenter la chronique locale, suscitant des débats et commentaires passionnés à travers la région du Dahra, qui devait être jugée dans la journée d’avant-hier mardi 8 mars 2011 par la section correctionnelle, prés tribunal de Mostaganem, a été reportée à la date du 29 de ce mois, pour cause d’absence de certains mis en cause. En effet, ce mardi, le siège du tribunal de Mostaganem a connu une ambiance toute particulière, par le fait que la salle d’audience s’est avérée trop exigüe, pour contenir les justiciables, victimes et autres proches des prévenus, évalués à plus de cinq cent personnes. Il y a lieu de remarquer, qu’en date du 29 mars prochain, il faudrait s’attendre à un procès passionnant, palpitant, contraignant, qui pourrait durer plus de 48 heures, dans la mesure où treize détenus, sept mis en cause (sous contrôle judicaire) et cinq cents victimes défileront à la barre, sans compter les témoins et la pléiade d’avocats estimés à une vingtaine de robs noires. A noter, que l’affaire similaire traitée par le juge d’instruction auprès dub tribunal de Aïn Tédlès, sera jugée quant à elle, par le tribunal criminel de Mostaganem, dans la mesure où elle recèle des actes criminels tels que le faux et usage de faux, vols qualifiés et escroquerie contrairement à l’affaire de Mostaganem dont les faits reprochés aux prévenus ne relèvent que du délit. Encore une fois, un procès qui marquera sans aucun doute les annales de la justice à Mostaganem.

SAA
Vendredi 11 Mars 2011 - 10:53
Lu 507 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+