REFLEXION

L'AFFAIRE DU PEDOPHILE ESPAGNOL : Des manifestants réprimés au Maroc



La police marocaine a violemment réprimé, vendredi, une manifestation de contestation contre la grâce d’un pédophile espagnol.  Plusieurs journalistes et photographes ont été blessés par les agents de l’ordre massivement déployés devant le parlement marocain à Rabat où plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées le 2 août.  Protestant contre la libération d’un pédophile, les manifestants ont été chassés sans ménagement.« Le Roi Mohmaed VI a ordonné mardi la libération de 48 prisonniers espagnols en réponse à une demande formulée par le Roi d’Espagne Juan Carlos qui a effectué à la mi juillet une visite officielle au Maroc. »Selon les médias, l’homme dont les manifestants contestent la libération est âgé de 60 ans et a été reconnu coupable en 2011 du viol de 11 enfants âgés de 4 à 15 ans. Il avait été incarcéré à la prison de Kenitra, au nord de Rabat.                    

Seif-eddine
Samedi 10 Août 2013 - 23:00
Lu 277 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+