REFLEXION

L’AFFAIRE DU PATIENT RESTE PENDU PLUSIEURS JOURS A TIZI OUZOU : Une commission d’enquête dépêchée sur les lieux



La commission d’enquête interne installée par la direction de l’hôpital Fernane Hanafi de Tizi Ouzou, pour enquêter sur le décès d’un malade, retrouvé la semaine passée pendu à un arbre à l’intérieur de l’établissement comme révélé par Algérie Plus, conclue que :« le manque de personnel (gardiens et infirmiers) est l’une des principales contraintes à laquelle fait face l’EHS, et ayant permis au malade T. Houcine, qui était en cure libre, de tromper la vigilance des surveillants ». M. Achour Abassen, directeur également de l’établissement, explique, à cet égard que l’établissement avait perdu 10 infirmiers (entre démissions et départs à la retraite qui n’ont pas été remplacés. Le pavillon où était admis T. Houcine ne compte que 03 infirmiers pour 71 malades, a-t-il déploré. La même commission d’enquête a également recommandé d’engager des mesures préventives, consistant en l’élévation de la clôture de l’établissement hospitalier, « dont la basse hauteur facilite les fugues et l’accès à l’intérieur de l’hôpital à des personnes externes ».Il a aussi prôné de « réduire les horaires de sortie des malades jusqu’au renforcement du personnel » Pour tirer au clair cette affaire, le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Djamel Ould Abbès, a annoncé samedi qu’une inspection ministérielle sera éminemment sur place, au niveau de l’Etablissement hospitalier spécialisé en psychiatrie (EHS).

Réflexion
Lundi 29 Août 2011 - 11:07
Lu 493 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+