REFLEXION

L’AFFAIRE D'ESPIONNAGE JUGEE A ANNABA: Medelci n'exclut pas des suites diplomatiques avec la France



L’affaire des trois Algériens condamnés jeudi par le tribunal d’Annaba « pour intelligence et trahison » dans une affaire d’espionnage au profit de la France pourrait connaître des suites sur le plan diplomatique. « L'affaire a été jugée par la justice algérienne (...) qui a ainsi tranché vis à vis de ces Algériens qui sont entrés en contact (avec des parties étrangères) mais reste ouverte au niveau diplomatique jusqu'à à ce qu'elle soit éclaircie », a indiqué ce dimanche 10 avril le ministre des affaires étrangère Mourad Medelci lors d’une conférence de presse animée conjointement avec son homologue cubain à Alger. « C'est une affaire sensible qui sera remise entre les mains de qui de droit », a ajouté le ministre, selon des propos rapportés par l’agence APS.

Ismain
Lundi 11 Avril 2011 - 11:35
Lu 463 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+