REFLEXION

Ksentini refuse de recevoir les familles de disparus



Ksentini refuse de recevoir les familles de disparus
Les familles de disparus avaient rendez-vous avec le Président de la Commission Nationale Consultative pour la Protection et la Promotion des Droits de l’Homme (CNCPPDH), Me Farouk Ksentini mais à leur arrivée le représentant de l’institution nationale des droits de l’Homme a pris la fuite. Après avoir multiplié au cours des derniers mois les propos visant à réduire le mouvement des familles de disparus en Algérie à «une vieille dame et sa fille» déclarant que l’association n’existait pas et que le dossier des disparus était clôt en dépit d’une «poignée de marginales» qui s’obstinent à demander Vérité et Justice, Me Farouk Ksentini n’a plus reçu les familles de disparus.

Réflexion
Lundi 14 Mars 2011 - 10:02
Lu 387 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+