REFLEXION

«Kiyama »



Moul Firma a appris avec tristesse, avant-hier, la mort tragique du Cheikh El Bouti. Moul Firma s’est souvenu qu’il a été le premier savant à condamner, les larmes aux yeux, les exactions des terroristes en Algérie. Moul Firma a regretté que des personnalités tels que Youssouf El Qaradaoui, qui a appelé en direct au meurtre de Kadhafi sur Al Jazeera, et le koweïtien, Mohamed Al Arifi, qui prétend que des anges sur des chevaux blancs font la guerre sainte en Syrie, aient appelé publiquement à l'assassinat de «toute personne, y compris les savants religieux, s'opposant à l'armée syrienne libre». Moul Firma est convaincu qu’on est devant  les signes de la « Kiyama » promis par notre  Prophète QSSSL.

Réflexion
Dimanche 24 Mars 2013 - 08:56
Lu 142 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+