REFLEXION

KHEIR EDDINE (MOSTAGANEM) : Les citoyens bloquent l’accès à la décharge ‘’sauvage’’

Des dizaines de citoyens de la Commune de Kheir Eddine ont bloqué, hier, l’accès à la décharge ‘’sauvage’’ de Djebbah et ce, pour protester contre la pollution de l’air causée par cette décharge, créée sur une parcelle de terre agricole d’un particulier.



En effet, les citoyens de Kheir Eddine se sont soulevés, hier, contre ce qu’ils considèrent l’insouciance des autorités locales quant à leur calvaire ayant trait à la santé publique. Ces derniers, tôt dans la matinée de ce samedi 21 novembre 2015, ont barré la route menant à cette décharge et ils ont empêché tout camion de déverser ses ordures ménagères dans cet endroit, notamment celles des communes avoisinantes.  Les citoyens de Kheir Eddine revendiquent la fin de l’incinération des déchets ménagers dans leur Commune et le transfert de cette décharge qui ne se trouve qu’à moins d’un kilomètre du chef-lieu de la Commune. Les protestataires ont voulu par leur action exprimer leur ras- le-bol de l’indifférence des pouvoirs publics et de leur inaction pour préserver la santé de leurs enfants qui respirent chaque jour la fumée toxique émanant de la décharge. ‘’Personne ne soucie de notre santé’’, a déclaré l’un des protestataires qui affirme qu’il est asthmatique et qu’il subit périodiquement des séances de chimiothérapie, puisque étant aussi cancéreux. Avant d’ajouter : ‘’ les autorités locales me connaissent bien mais personne n’a daigné soulever la question de la pollution de l’air à l’autorité compétente’’. Un autre protestataire a affirmé, par ailleurs, qu’il est le propriétaire légal de la parcelle de terre sur laquelle a été créée cette décharge. Il dit que son bien a été spolié par l’APC de Kheir Eddine qui l’a transformé en un lieu de déversement de déchets de tous genres. Ce dernier accuse l’ancien maire d’être le responsable de cette situation. ‘’Je veux récupérer ma terre agricole pour la cultiver mais il y a des gens qui m’empêchent de jouir de mon droit’’, a-t-il dénoncé.  Il est à signaler que plusieurs camions à benne tasseuse ont dû rebrousser chemin pour ne pas subir la colère des protestataires. Enfin, les citoyens de Kheir Eddine demandent l’intervention de monsieur le wali, Temmar Abdelwahid, pour mettre un terme à l’irrespect de l’environnement par les collectivités locales et de diligenter une commission d’enquête pour déterminer les circonstances de la création de cette décharge à moins d’un kilomètre du chef-lieu de la daïra de Kheir Eddine.

Charef Slamani
Samedi 21 Novembre 2015 - 16:48
Lu 438 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+