REFLEXION

KHAROUBA (MOSTAGANEM) : Des fuites d'eau non colmatées depuis des mois !



L'Algérienne des eaux ne semble être intéressée que par l'encaissement des factures d'abonnés et ne point se soucier de ce gaspillage d'eau qui se perd à travers les rues et autres ruelles de la ville et de ses cités urbaines. Voilà des mois, que des fuites ont été signalées par les citoyens écœurés par ces immenses pertes d'eau, sans qu'aucune suite ne soit prise pour le colmatage de ces dernières. Kharouba vient en tête de liste des fuites d'eau qui demeurent à l’abandon ; une fuite a été déclarée depuis plus d'un mois à Kharouba «vue sur mer » au lotissement C, juste en face des logements de la coopérative immobilière de la Sonatrach, et à ce jour, l’eau continue de se déverser librement sur la voie publique. Une autre fuite a été également signalée au lotissement B en face d'un établissement scolaire et voilà plus de 30 jours de sa survenue qu'elle attend d'être colmatée. Ce gaspillage d'eau occasionne des pertes financières pour l'A.D.E et aggrave davantage la dégradation des chaussées. Ces fuites d'eau peuvent être à l'origine de la survenue de maladies hydriques par l'infiltration de microbes au sein du réseau de l'alimentation en eau potable et perturbent également la distribution de l'eau au sein de certains où une forte baisse du débit est constatée. Il est temps que l'A.D.E pointée du doigt par les citoyens, multiplie ses efforts pour éradiquer à jamais ces fuites d'eau, source d'une énorme perte d'argent et d'une forte menace sur la santé des citoyens.
 

L.Ammar
Vendredi 20 Novembre 2015 - 16:41
Lu 160 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+