REFLEXION

KARIMA EL MAHROUG DEMANDE QU'ON LA RESPECTE : Une marocaine au cœur du procès pour prostitution de Silvio Berlusconi

Le Scandale du Rubygate – en référence au scandale du Watergate – est le nom donné à une affaire politico-judiciaire à caractère sexuel dans laquelle se trouve impliqué l’ex chef du gouvernement de l’Italie, Silvio Berlusconi. Silvio Berlusconi est soupçonné d'avoir incité à la prostitution une danseuse de discothèque mineure. Entre février et mai 2010, il aurait payé Karima El Mahroug – connue également sous le nom de scène Ruby Rubacuori – alors mineure pour avoir des relations sexuelles avec elle.



KARIMA EL MAHROUG DEMANDE QU'ON LA RESPECTE : Une marocaine au cœur du procès pour prostitution de Silvio Berlusconi
Trois ans sont passés et l’affaire Rubygate n’a toujours pas évolué. Karima El Mahroug, la présumée prostituée continue de nier l’ensemble des faits.La jeune femme d’origine marocaine est accusée d’avoir eu des relations sexuelles rémunérées avec Silvio Berlusconi alors qu’elle était mineure. Ruby continue de nier les faits et affirme que toute cette histoire n'est que manipulation. Jeudi dernier, la jeune Marocaine Karima  s'en est prise aux médias et à la justice, les accusant de l'avoir "instrumentalisée" et a réclamé d'être entendue par les juges et respectée. "La faute en est à cette presse qui, pour frapper Silvio Berlusconi, m'a fait du mal. Je parle de ces journalistes qui m'ont fait violence en publiant les écoutes téléphoniques qui me concernaient. Les mêmes personnes qui, en manipulant la vérité, ont fait de moi ce que je ne suis pas: une prostituée", a-t-elle dit. "Ma souffrance est aussi la faute de ces magistrats qui, motivés par des intentions qui ne correspondent pas aux valeurs de la justice, m'ont attribué le qualificatif de prostituée, bien que j'aie toujours nié avoir eu des rapports sexuels tarifés, en particulier avec Silvio Berlusconi",a poursuivi la jeune fille de 20 ans.
Les faits :
Le 27 mai 2010, Karima El Mahroug, une danseuse du ventre professionnelle née au Maroc le 11 novembre 1992 et également connue sous son nom de scène Ruby Rubacuori (soit à peu près « Ruby la voleuse de cœurs ») était arrêtée par la police à Milan. Elle était accusée du vol de trois mille euros. La jeune fille ne portant sur elle aucun papier, fut emmenée au siège de la police locale pour identification et interrogatoire. En égard à son âge, la jeune fille fut orientée vers un refuge pour les délinquants mineurs. Pendant les interrogatoires, le chef de la police de Milan est appelé de Paris où il était en voyage par le premier ministre Silvio Berlusconi en personne. Celui-ci fait pression pour faire libérer la jeune fille, affirmant qu'elle était « la nièce du président de la République arabe égyptienne Hosni Moubarak » et que, pour éviter une crise diplomatique, il fallait la confier à Nicole Minetti, une femme politique locale qui appartenait à son parti. À la suite de deux appels téléphoniques de Silvio Berlusconi aux autorités policières, la jeune femme a été libérée et remise suivant la volonté du chef du gouvernement à Nicole Minetti, conseillère du parti de Silvio Berlusconi.Selon une série de reportages parus dans les médias en octobre 2010, Silvio Berlusconi aurait rencontré Karima El Mahroug, âgée alors de 17 ans, par l'entremise de Nicole Minetti. La jeune fille a insisté sur le fait qu'elle n'avait pas eu de relations sexuelles avec le chef du gouvernement italien, âgé de 74 ans, mais elle a déclaré à la presse italienne qu'elle avait assistée à un dîner dans sa villa près de Milan. Elle a dit qu'elle était assise à côté de Silvio Berlusconi, qu'elle était montée avec lui et qu'il lui avait donné une enveloppe contenant 7000€. Elle a ajouté qu'il lui avait également donné des bijoux.En janvier 2011, une enquête pénale a été ouverte contre le président du Conseil Berlusconi au sujet de ses relations avec Karima El Mahroug, pour avoir eu des rapports sexuels avec une prostituée mineure et d'avoir abusé de ses fonctions pour la faire relâcher.
 

Ismain
Lundi 8 Avril 2013 - 09:33
Lu 675 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+