REFLEXION

KARIM DJOUDI AUDITIONNE PAR BOUTEFLIKA : Au menu, la crise économique mondiale et les réserves de change

Le président Abdelaziz Bouteflika a entamé ce mardi 2 août les traditionnelles auditions des membres du gouvernement à l’occasion du Ramadhan.



KARIM DJOUDI AUDITIONNE PAR BOUTEFLIKA : Au menu, la crise économique  mondiale et les réserves de change
Comme chaque année, c’est Karim Djoudi, Ministre des Finances, qui est le premier à être auditionné. Selon un compte rendu officiel de cette réunion restreinte d’évaluation consacrée au secteur des Finances en 2010, M. Djoudi a détaillé devant le chef de l’État la situation économique et financière de l’Algérie et ses perspectives ainsi que les actions réalisées ou en cours d'exécution. Et comme pour les précédentes auditions, le bilan est plutôt positif, selon la même source. Mais, contrairement aux années précédentes, le communiqué de la présidence de la République ne fait aucune référence aux réserves de change du pays. Le contexte international, marqué par la crise de la dette aux États Unis et le débat en Algérie sur la gestion des réserves de change, auraient pourtant dû inciter le président de la République à interroger son ministre des Finances, et du même coup, apporter une réponse aux interrogations des Algériens. Autre sujet éludé lors de cette réunion : la crise économique mondiale et ses conséquences probables sur l’Algérie. Affolés par les difficultés liées à l’endettement des États Unis et de plusieurs pays en Europe – après la Grèce, l’Italie est entrée dans une période d’incertitude concernant sa dette –, les marchés financiers alignent depuis quelques jours, les séances de baisse. Ils s’inquiètent également de la récession économique qui s’annonce aux États Unis et qui devrait entraîner l’ensemble de la planète. Cette semaine, plusieurs indicateurs ont été publiés aux États Unis, montrant que l’économie n’est pas loin de la récession. Mais le président Bouteflika et son ministre des Finances n’ont pas jugé nécessaire d’évoquer ces problèmes. Devant le Président de la République, Karim Djoudi a aligné une série de chiffres rassurants. La croissance économique hors hydrocarbures a atteint 6 % en 2010 contre 9,3 % en 2009, sachant que pour cette dernière année, la contribution du secteur agricole à la croissance a été exceptionnellement forte (+20 %). Le niveau de la dette extérieure à moyen et long terme s'est situé à 3,68 milliards de dollars à la fin de l'année 2010, contre 3,92 milliards de dollars en 2009. L'année 2010 est également caractérisée par la poursuite de l'augmentation des crédits à l'économie dans un contexte de réforme du marché financier, selon le communiqué. Les crédits sont passés de 3086 milliards de DA en 2009 à 3268 milliards en 2010, soit une croissance nominale de 6 %, corrigée cependant par l'effet de l'assainissement financier, précise le communiqué. La croissance effective des crédits à l'économie est de plus de 16 %. Le crédit bancaire accordé aux PME est passé de 643 milliards de DA en 2008 à 830 milliards de DA en 2010, soit une augmentation de 29 % sur la période, a précisé la même source. Lors de son intervention, le président Bouteflika a insisté sur « la nécessité d'un suivi rigoureux de la mise en œuvre de la politique nationale en matière financière, de manière à assurer un financement approprié de l'ensemble des actions inscrites dans le programme quinquennal 2010 2014 », selon le communiqué de la présidence de la République. Il a pressé le gouvernement d'atteindre « une plus grande dynamisation du marché financier, la mobilisation de l'épargne et la diversification des sources de financement de l'entreprise économique ». Le président a enfin demandé à ses ministres de renforcer le dialogue avec les partenaires économiques et sociaux en vue d'une meilleure efficacité.

Ismain
Vendredi 5 Août 2011 - 11:56
Lu 431 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+