REFLEXION

Jusqu’à quand ?



Jusqu’à quand ?
Le secteur de la santé est toujours dans l’impasse, après l’échec cuisant sur lequel ont abouti les réunions des deux syndicats des praticiens avec le ministère de tutelle. Selon certaines informations parvenues, les médecins parlent de deux options dictées par la tutelle, soit la soumission au diktat du ministre soit la répression. Pour les deux parties, les choses ne font que s’envenimer et chacune d’elle campe sur sa position. Et le patient dans tout cela ? Qui y songe ? Certainement personne surtout pas le ministre. Les hôpitaux sont à l’état d’abandon, avec un service normal, on n’arrivait pas à assurer convenablement, que peut-on dire du minimum. C’est la débandade, c’est le cafouillage, c’est l’anarchie. Il est inconcevable que des patients attendent des semaines voire des mois pour pouvoir se faire opérer, c’est abominable. C’est ce qu’on appelle chez nous au douar, un troupeau sans berger.

. .
Lundi 22 Mars 2010 - 10:30
Lu 375 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+