REFLEXION

Jusqu’à quand ?



Moul Firma était hier à Ouled Hadj Larbi dans la commune de Ouled Boughalem où la résorption de l’habitat précaire dans ce douar n’est ni pour demain ni pour plus tard. Le douar  semble échapper  à cette opération, de par la présence de dizaines de baraques en zinc et en autres matériaux. Le logement rural est distribué au compte-gouttes en ce lieu de la désolation, la livraison se fait tant attendre, certains citoyens attendent le tour depuis des années, d’autres n’ont reçu aucune réponse, ils vivent  sur des braises ardentes.

Réflexion
Mercredi 21 Décembre 2011 - 11:57
Lu 197 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+