REFLEXION

Journée mondiale de la liberté d’expression : Réflexion marque l’évènement par un déjeuner en l’honneur des journalistes

Avant-hier, jeudi, la corporation des journalistes de Mostaganem s’est réunie au complexe touristique « Snoucia » pour célébrer la journée mondiale de la liberté de presse, qui a lieu tous les 3 mai de chaque année, à l’invitation du directeur général du journal Réflexion.



Journée mondiale de la liberté d’expression : Réflexion marque l’évènement par un déjeuner en l’honneur des journalistes
L’événement a été l’occasion pour les journalistes de se retrouver et de discuter des problèmes quotidiens et d’échanger  les idées. Cette journée a été aussi l’occasion pour l’équipe du journal Réflexion  de marquer  l’évènement avec  le désir sincère de se projeter en avant, à savoir mettre en valeur sa vision médiatique, au diapason du  processus démocratique et politique,  dans la mesure où l’émergence de nouveaux médias, particulièrement au lendemain du processus de démocratisation qui a changé la donne en Algérie et dans le monde avec le nombre d’intervenants et de réseaux sociaux. En effet, les medias nationaux et régionaux,  on été renforcés depuis en Algérie, surtout pour ce qui est  des medias locaux qui sont devenus incontournables, de par la  proximité qui  en termes de valeurs ajoutées sont devenus la passerelle pour le citoyen, ceci afin de  faire passer  le message, à qui de droit. Aujourd’hui, il est clair que le secteur des médias jouit d’un niveau bien plus élevé de liberté mais, en même temps, il souffre d’un manque de normes et de systèmes de régulation reconnus même à l’échelle internationale.  Cette journée, a aussi été l’occasion de faire le bilan de plus de 3 années et demie de labeur et de travail pour Réflexion et qui ont été le résultat d’un effort constant d’une équipe qui n’a pas cessé de s’investir et de s’imposer dans un monde médiatique très large et trés convoité au sens propre du terme de nos jours. Pour le directeur général M.Belhamideche, Réflexion  n’a pas cessé de contribuer à une culture de la démocratie, dans le respect des notions d’éthique et d’indépendance éditoriale unique. Et d’ajouter, "aujourd’hui il nous reste à relever d’autres défis pour assurer les normes de qualité professionnelle dans un environnement plus libre et plus concurrencé", et dans cette situation dira-t-il,  "il est nécessaire de promouvoir le professionnalisme au sein du paysage médiatique et être à la hauteur de ce qui a été réalisé, car à  mesure que la liberté des médias s’accroit, avec la force des nouvelles voix les  appels à la transformation sociale et au changement politique sont devenus essentiels, conclura-t-il ».  Comme à l’accoutumée, le journal  « Réflexion » a tenu à marquer l’événement en organisant un déjeuner en l’honneur des correspondants des différents titres de presse activant au niveau de la capitale du Dahra. Etaient présent  à ce déjeuner, le directeur de l’action sociale de la wilaya qui a tenu à présenter ses félicitations aux journalistes, ainsi que d’autres personnalités, qui ont tenu à remercier le directeur général, pour cette initiative qui  est devenue une tradition et une culture pour ce journal, et ce depuis sa création .

Benyahia Aek
Samedi 5 Mai 2012 - 11:28
Lu 507 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+