REFLEXION

Je suis occupé, mon fils me représente !



Je suis occupé, mon fils me représente !
Décidément ce n’est plus les papas qui est aux affaires, ceci est du certainement au manque de temps. Mais pour ne rien rater de la répartition des dividendes et être en permanence présent dans les affaires, ils chargent leurs fils à les représenter aux différentes ouvertures des plis, car le registre de commerce est au nom de ces fils privilégiés. C’est eux donc, qui mènent comme bon leur semble, la danse comme de petits maestros téléguidés à partir des hautes sphères de la société. Pour preuve, ce ne sont que ces fils là, qui sont aujourd’hui en prison, pour s’être mis dans de beaux draps, en se positionnant comme des intermédiaires entre les prestataires de services étrangers et des entreprises algériennes moyennant bien entendu des pots de vin qui vous font rugir. Si ce n’est des sommes à coup de millions de dollars, ce sont des appartements à Paris et Marseille, à défaut des villas en Algérie.

Hocine
Jeudi 6 Mai 2010 - 00:01
Lu 480 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+