REFLEXION

« Je m’en f... pourvu que je passe de bons moments »



« Je m’en f... pourvu que je passe de bons moments »
Un important responsable dans l’une des wilayas du sud du pays accompagné par des membres de sa famille a séjourné pendant un mois entier dans une villa située dans la ville balnéaire de Béjaïa, et appartenant à une personne condamnée à plusieurs reprises pour des affaires de contrebande, dont une toujours en cours, comme si le fonctionnaire veut dire par le biais de son séjour dans cette villa : « je m’en fou, pourvu que je passe de bons moments ».

Réflexion
Lundi 9 Mai 2011 - 12:04
Lu 502 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+