REFLEXION

Je gère comme je l’entends



Dans une wilaya de l’Est du pays, un directeur d’une résidence universitaire alors qu’il assistait à une réunion avec des responsables et certains cadres du syndicat des travailleurs n’a pas mâché ses mots lorsque ce dernier fut interpellé sur la gestion de la résidence universitaire. Il a affirmé sans ambages, qu’il est le seul patron de la résidence et qu’il la gère comme il l’entend, et ne permettra à personne de s’immiscer dans la gestion y compris les syndicalistes. « C’est presque ma propriété » lança t-il. Il est allé jusqu’à remplacer son chauffeur par un autre pour avoir refusé de servir sa famille et ses besoins personnels.

Réflexion
Dimanche 13 Mars 2011 - 09:20
Lu 443 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+