REFLEXION

JUSTICE : Vers un régime plus favorable avec l’Algérie



JUSTICE : Vers un régime plus favorable avec l’Algérie
La ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, attendue, avant-hier, à Alger pour une visite de deux jours, a déclaré que la France était prête à des avancées législatives sur la circulation des personnes entre les deux pays. Dans un entretien publié hier par le quotidien algérien El-Watan, la ministre a rappelé que“le droit commun a tellement progressé, que, sur certains points, le droit applicable aux Algériens qui devait être plus avantageux, est en réalité moins favorable”. La ministre souhaite que l’Algérie continue à bénéficier d’un régime spécial et plus favorable. Elle a néanmoins indiqué que la France avait “aussi des attentes, par exemple en matière de lutte contre l’immigration illégale”. Michèle Alliot-Marie a également demandé “une véritable réciprocité entre le régime applicable aux citoyens algériens en France et celui applicable aux citoyens français en Algérie”.

Ismain
Mardi 19 Octobre 2010 - 00:01
Lu 307 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+