REFLEXION

JUSTICE : Aucune trace de violences physiques sur la dépouille du petit Ramzi



Ce mardi, c’est au cours d’une conférence de presse M. Abdelaziz Boudraa , procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Raïs, a  déclaré que « le rapport préliminaire d’autopsie révèle l’absence de toute trace de violences physiques sur la dépouille du petit Ramzi Mestfaoui (11 ans), scolarisé à l’école primaire Moulay Hanine d’El-Biar (Alger), décédé jeudi dernier. Ce dernier a ajouté que, les différents organes de l’enfant subissent actuellement des analyses de laboratoire, qui ont besoin d’un peu de temps » pour faire connaitre leurs résultats. Les causes du décès feront l’objet d’un rapport d’autopsie qui sera rédigé par l’équipe médicale chargée de l’autopsie.  M.Boudraa a précisé  que « Tous les témoins auditionnés ont déclaré que l’ami du père de la victime, le dénommé S. R. n’avait pas agressé physiquement le regretté. Le juge d’instruction a pris toutes les dispositions nécessaires afin de faire éclater la vérité » dans cette affaire, a assuré Boudraa, qui a demandé aux médias de s’en tenir au respect du secret de l’instruction.   

Nadine
Mercredi 6 Mai 2015 - 19:01
Lu 473 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+