REFLEXION

JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA : Deux cas de sida signalés à Mostaganem en 2016

Le sida est le dernier stade de l'infection à VIH, lorsque l'immunodépression est sévère et conduit souvent à la mort par les suites de maladies diverses. À Mostaganem, cette maladie a fait 2 victimes en 2016 qui sont prises en charge par les services spécialisées.



Depuis le signalement du premier cas à Mostaganem en 1986, 42 personnes ont été déclarées positives au VIH à ce jour. Les deux derniers cas concernent une femme âgée de 42 ans, qui a été dépistée positive dans le cadre d’un bilan pré-opératoire et un jeune homme âgé de 35 ans. Le chiffre de deux cas en une année est encourageant quant à l’évolution de la maladie à Mostaganem. Cependant, reste à savoir s’il n’y pas d’autres cas non signalés à Mostaganem et dont les personnes atteintes refusent de se déclarer de peur d’être ‘’isolées’’. En effet, cette maladie est toujours un tabou à Mostaganem et ailleurs du fait qu’elle se transmet par voie de rapports sexuels dans la plupart des cas. Concernant la prévention, ‘’Luttons ensemble contre le sida’’ avait été le thème de la journée ‘’portes ouvertes’’ sur la sensibilisation de la transmission du VIH de la mère à l’enfant que l’association locale de lutte contre le sida « El Hak fi el Hayat » (le droit à la vie), domiciliée à Mostaganem, avait organisé, le 9 octobre dernier, à l’amphithéâtre de l’institut national de la formation paramédicale de Mostaganem. « Cette manifestation scientifique d’un fort intérêt général, a vu la participation de 03 médecins spécialistes du centre hospitalo-universitaire de Tlemcen qui ont animé des conférences sur divers sujets se rapportant à la présentation  du VIH (virus de l’immunodéficience humaine) et de la prévention contre la contamination par ce redoutable virus qui frappe de 09 à 11 enfants par jour, dès leur naissance. Un quatrième médecin spécialiste de Mostaganem, est venu seconder la présidente de l’association et s’est chargé de l’encadrement pour la réussite de cette particulière journée. Une forte assistance composée, de médecins exerçant au sein des différentes structures de santé de la wilaya, de paramédicaux et des élèves de l’institut, a été présente sur les lieux et a suivi avec une attention particulière les sujets traités. Certains participants, dont des médecins et des infirmiers ont posé des questions sur les thèmes abordés et ont reçu toutes les réponses de la part des conférenciers. La journée s’est clôturée par la distribution de dépliants d’informations sur le VIH et son mode de transmission, et de rubans rouges symbolisant la lutte contre le sida à l’ensemble des présents.

Hafida S.
Mercredi 30 Novembre 2016 - 20:05
Lu 298 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+