REFLEXION

JOURNEE ARABE DE LA POLICE : L’événement célébré en apothéose à Sidi Bel Abbès

Dans le cadre de la célébration de la journée arabe de la police coïncidant avec le 18 décembre, la Sûreté de wilaya de Sidi Bel Abbès a organisé au niveau de la maison de la culture ‘’Kateb Yacine’’ un programme diversifié et varié avec de nombreuses activités, entre autres ; des communications animées par des experts en la matière, des activités culturelles et sportives et des expositions thématiques.



Rehaussé par les autorités locales civiles et militaires, cet  évènement  a été  intéressant à plus d’un titre notamment en matière de la mission entreprise par les  agents de l’ordre. D’ailleurs, à titre  de bilan de l’année en cours soit 2015, le  service  de Sûreté a mis en exergue 1186 affaires de crimes et délits contre les personnes, dont 1099 ont été traitées, 3051 affaires de crimes et délits contre les biens d’autrui, dont 2695 sont déjà résolues et 599 affaires relatives aux crimes et délits contre le bien public parmi les 601 affaires enregistrées.  Les services de la police ont traité 16 affaires d’homicide dont 6  involontaires, 5 autres de coups et blessures ayant entraîné intentionnellement la mort et deux tentatives de meurtre, 588 de coups et blessures volontaires, 29 affaires relatives à l’incendie volontaire, 236 de destruction de biens d’autrui et 84 affaires d’émigration clandestine. Les services de la police ont également traité 50 affaires financières et économiques qui ont causé un préjudice financier de 59,3 milliards de cts et  ont permis l’arrestation de 105 individus. Ce bilan a connu une hausse en comparaison à celui de l’année 2014 où ont été traitées 26 affaires qui se sont soldées par un préjudice financier de 24 milliards de centimes. La brigade des mineurs a, quant à elle, arrêté 106 mineurs  impliqués dans 94 affaires relatives au  droit commun et traité 25 affaires de  mineurs en danger moral, 61 affaires de  mineurs victimes de violence et 99 affaires de femmes victimes de violence. Dans  le même registre, des retraités et quelques agents de l’ordre ont été honorés lors d’une cérémonie solennelle qui a  vu également  la promotion de deux commissaires au grade de commissaire principal et 7 officiers au grade de commissaire. Un hommage a été rendu  également aux familles des victimes  du devoir national. L’association de la sécurité routière Essalama ainsi que des enfants lauréats du concours de dessin et des sportifs distingués des compétitions nationales et  internationales ont été destinataires de cadeaux et de diplômes en guise de reconnaissance et d’encouragement.  

B. Abderrahmane
Samedi 19 Décembre 2015 - 16:33
Lu 237 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+