REFLEXION

Islam : Le repentir.

Nous entendons souvent les gens parler de touba, le repentir. La touba a ses règles et le prédicateur Amr Khaled n’a pas manqué de détailler ces règles de la touba à celles et ceux qui regrettent leurs péchés.



Islam : Le repentir.
Le repentir est le fait de regretter nos fautes, nos péchés, de nous excuser auprès d’Allah d’avoir osé le défier en commettant des actions qu'il nous a interdites ! C’est s’engager à entamer, un nouveau départ dans notre comportement envers Allah.

Mais me direz-vous : pourquoi, et de quoi devons-nous nous repentir, qu’avons-nous fait pour nous repentir ?
Laissez-moi vous parler de choses que nous faisons sans nous rendre compte de leur énormité.

Mais malgré cela, Allah nous laisse la porte du repentir grande ouverte parce qu’Il est miséricordieux et parce qu’Il nous aime !!
Vous voulez savoir ce que nous vous faisons ? Nous commettons des péchés capitaux !
Il y a deux sortes de péchés : ceux qui sont pardonnés sans que vous le sachiez, par exemple après les prières ou après quelque bonne œuvre.
Et ceux qui ne sont pardonnés que si vous vous en repentiez.
Vous allez me dire : mais nous ne faisons rien de grave, nos fautes sont minimes et sans importance et Allah swt va nous pardonner ! C’est complètement faux, prenons exemple d’une faute, que malheureusement, beaucoup de personnes commettent sans savoir que c’est un péché capital : ne pas faire sa prière !
Allah vous a créés, vous êtes ses serviteurs ; pourtant vous Lui dites « Nous ne sommes pas capables de vous adorer » ! Vous ne le prononcez pas, mais c’est votre comportement qui le dit. Savez-vous ce que veut dire le fait de ne pas prier ?
C’est comme si vous disiez à Allah « Nous ne sommes pas capables de nous prosterner devant Vous; Votre culte nous est ennuyeux » ! Vous pouvez regarder un match de football pendant deux heures de suite, mais vous tenir debout entre les Mains d’Allah pendant cinq minutes vous est fastidieux !! N’est-ce pas un péché capital ?
Savez-vous que chaque respiration représente un don d’Allah, vous ne pouvez pas garantir d’ouvrir les yeux après les avoir fermés, sans Allah nous ne somme rien du tout… Comment pouvez-vous ne pas vous prosterner devant Lui pendant cinq minutes ? Mais non vous vous dites peut être que vous êtes capables de subvenir à vos besoins sans avoir recours à l’aide d’Allah !
Allah pardonne beaucoup certes, mais il y’a une limite que l’on ne doit pas dépasser ; car quiconque la dépasse, s’expose inévitablement à la colère d’Allah.
L’enfer possède plusieurs portes, l’une d’entres elles se nomme « Saqar », savez-vous ce que c’est que « Saqar » ?
Allah, loué soit-il dit : Et qui te dira ce qu’est Saqar ? Il ne laisse rien et n’épargne rien; Il brûle la peau et la noircit. Versets 27, 28, 29 sourate AL Mouddaththir.
C’est un châtiment terrifiant. Les anges debout à l’entrée de « Saqar » demandent à ceux qui y entrent : Qu’est-ce qui vous a acheminés à Saqar ? Ils diront: Nous n’étions pas de ceux qui faisaient la Salat Versets 42,43 sourate AL Mouddaththir
Ils diront aussi : nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles verset 45 sourate AL Mouddaththir
Cela démontre comment un péché capital est doublement grave car, en plus de sa conséquence néfaste le jour du jugement, il vous incite à commettre d’autres péchés. Par exemple si vous ne faites pas la prière, rien ne vous empêchera d’imiter les autres dans leurs mauvaises actions et de ce fait, accumuler d’autres péchés !
Néanmoins, beaucoup de personnes justifient ce péché en disant : Comment voulez-vous que nous fassions la prière alors que nous sommes dépravés ? Notre prière ne sera pas acceptée !
Comprenez que la prière est un lien entre vous et Allah, il ne doit s’interrompre en aucun cas ! Si vous avez de la difficulté à arrêter un péché, priez Allah pour qu’il vous donne la volonté et la force d’être un bon croyant. La prière est votre seule ressource, ne la perdez pas !
D’autres personnes se disent trop occupées par leur travail, et n’ont pas le temps de faire la prière au moment de l'appel, et quand elles rentrent le soir, elles sont trop lasses pour l’effectuer ! Le travail est important, nous sommes tout à fait d’accord ; mais réfléchissez un peu : à qui devez vous ce travail ? Vous croyez que c’est grâce à vos compétences que vous l’avez eu ? Regardez autour de vous, ne voyez vous pas des universitaires au chômage ? En quoi est-ce que vous êtes différents d’eux ?
Allah vous a fait don de ce travail, et pour le remercier vous lui désobéissez pour faire plaisir à votre patron, avouez que c’est absurde !
Ne cherchez plus de vains prétextes pour continuer à manquer la prière, pensez à vous repentir. Finalement, combien espérez-vous vivre ? Soixante-dix ans, cent ans ? Et après ? Vous savez bien que personne ne peut rester éternellement sur terre, d’ici cent ans, tous ceux qui sont vivants seront morts et alors : ou vous serez heureux au paradis ou bien vous allez souffrir et vous lamenter toute l’éternité.
Le sommeil est une forme mineure de la mort. Allah loué soit-Il dit : Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu’Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. Il y a certainement là des preuves pour des gens qui réfléchissent. Verset 42, sourate Az-Zoumar .
Nous sommes tellement faibles ! Comment pouvons-nous désobéir à Allah, et nous endormir après avoir suscité Sa colère ? Savez-vous que Satan fait en sorte que la désobéissance vous soit agréable la nuit, et cela pour que vous vous endormiez en défiant Allah par tout ce que vous avez commis ? Et quand Allah accueillera votre esprit, Il le fera alors que vous êtes au sommet de la désobéissance… ! Et là, Satan dira à Allah : Dieu ! N’est-ce pas là celui que Vous avez honoré ! Le voilà désobéissant et égaré… !
La situation est pourtant simple : si vous mourrez maintenant, Allah sera-t-il satisfait de vous ? Si oui vous allez au Paradis, l’autre alternative est tout à fait déplaisante !
Tant que vous êtes vivant, ne perdez pas la chance qui vous est offerte tous les jours de vous repentir et vous purifier ! Enfin est-il raisonnable qu’à 30 ans, vous êtes encore à vous poser la question ?
Il y’a un autre péché capital. Il s’agit de la désobéissance aux parents. Une seule larme d’une mère, est pour Allah swt, beaucoup plus grave que les péchés d’une année entière. Le visage rouge de colère d’un père, est aussi pour Allah swt, plus grave que les péchés de toute une année… !
Une fille qui rencontre un garçon, en cachette de ses parents, sera inscrite « traîtresse », car elle aura trahi son père et sa mère. Le prophète que la Grâce et le Salut lui soient accordés a dit : Un étendard sera levé pour chaque traître, le jour de la résurrection, sur cet étendard sera mentionné : Ceci est la trahison d’un tel.
Allah loué soit-il dit : Et ce n’est pas un acte de bienséance que de pénétrer chez les gens par l’arrière des maisons. Mais la bonté pieuse consiste à craindre Allah. Entrez donc dans les maisons par leurs portes. Et craignez Allah, afin que vous réussissiez ! Verset 189 Al Baqara.
Certaines personnes traitent leurs parents avec insolence et mépris, cela leur coûtera extrêmement cher le jour de la résurrection, Allah n’aime pas ceux qui désobéissent à leurs parents. Alors si vous avez un problème dans vos relations avec vos parents, allez vite leur demander pardon. Comment pouvez-vous garantir que l’occasion se présenterait le lendemain !
Il nous faut aussi nous repentir des péchés qui, même moindres, peuvent être la cause de notre perte. Le prophète, que la Grâce et le Salut lui soient accordés, raconte qu’un homme se présentera le jour du jugement dernier, et qu’Allah ordonnera de déployer ses registres d’actions. Et voilà qu’on lui étale quatre-vingts dix-neuf registres tous pleins de mauvaises actions, chaque registre s’étendant à vue d’œil… Des milliers de péchés sans fin sont mis sur la balance, … Médisance, calomnie, regard interdit, raillerie…
Et malgré tout cela, Allah est Miséricordieux… Alors rapprochons- nous de Lui.
Y’a-t-il d’autres péchés dont nous devons nous repentir ?
Oui ! L’insouciance et la dénégation. Il y a des personnes qui ne remercient pas Allah swt pour les nombreuses faveurs dont elles jouissent.
Il existe trois genres de personnes :
Les bons croyants qui exécutent tous les ordres d’Allah et qui commettent quelquefois des erreurs, mais se repentissent aussitôt ;
Ceux qui désobéissent effrontément aux ordres d’Allah et commettent tous les péchés imaginables ;
Les insouciants, qui ne pensent jamais à Allah, ils peuvent être bien éduqués et avoir de bonnes manières, ne commettent pas les péchés capitaux non pas à cause de la peur d’Allah mais simplement parce que c’est inconvenant !
A ces derniers nous disons : Répondez sincèrement à cette question. Quelles sont vos priorités dans la vie ? Les femmes, le football, l’argent, l’avenir…. Et où est Allah dans tout cela ? Où est Allah dans votre vie ?
Je vous en prie ! Il faut rectifier les priorités. La satisfaction d’Allah doit être la première de vos préoccupations.
Savez-vous que l’insouciant est pire que le désobéissant ? Car le désobéissant n’est pas heureux en commettant les péchés, il est conscient du tort que lui cause ces derniers, et ne trouvant plus le bonheur dans ce qu’il fait, il se mettra à la recherche du vrai bonheur.
Inversement, l’insouciant est persuadé qu’il est irréprochable, premièrement parce qu’il ne discute pas la religion, il fait sa prière, jeûne pendant le Ramadan..., deuxièmement et c’est là où réside le danger, c'est que, Satan, craignant une éventuelle révolution qui entraînerait un retour à la raison, le tient éloigné des péchés capitaux, lui écartant ainsi tout choc émotionnel ! Satan l’entretient donc dans cette paresseuse insouciance jusqu’à ce qu’il meurt !
Découvrons à présent la seule manière qui nous est donnée de nous purifier de tous les péchés capitaux ou non, graves ou moindres, c’est le repentir.
Allah loué soit-il dit : Dis : “ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c'est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux. Verset 53 Az-Zoumar.
Le verset est destiné à ceux qui ont commis des excès, et qui généralement se trouvent trop corrompus, trop mauvais et n’osent pas se repentir. Mais Allah les rassure et leur dit de ne pas désespérer de sa clémence généreuse. Parce qu’Il est le très miséricordieux.
Alors n’hésitez plus à vous repentir avant qu’il ne soit trop tard. Soumettez-vous et obéissez à Allah avant que vous ne soyez sujet à un lourd châtiment que vous ne pourrez éviter.
Allah dit : Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que ne vous vienne le châtiment et vous ne Recevrez, alors aucun secours. Verset 54 sourate Az-Zoumar.
Ayez l’intention, et accourez vers la repentance dès maintenant.
Savez-vous que le pèlerinage efface tous les péchés ? Le repentir efface aussi tous les péchés ; c’est comme une nouvelle naissance pour vous !
Allah loué soit-il dit: Ne savent-ils pas que c’est Allah qui accueille le repentir de Ses serviteurs, et qui reçoit les Sadaqāt, (bonnes actions et aumônes) et qu’Allah est L’Accueillant au repentir et le Miséricordieux. Verset 104 sourate Tawba
Pourquoi Allah nous fait-Il cette faveur ?
C’est parce qu’Il nous aime, car c’est notre Créateur et Il veut nous pardonner.
Allah loué soit-Il dit : Et Allah veut accueillir votre repentir. Verset 27 sourate Al Nisaa.
Et dans un autre verset : Allah veut vous éclairer, vous montrer les voies des hommes d'avant vous, et aussi accueillir votre repentir. Et Allah est Omniscient et Sage. Verset 27 Sourate Al Nisaa.

Par contre ceux qui ne se repentent pas, sont sujets à la colère d’Allah loué soit-Il qui dit : Et quiconque ne se repent pas... Ceux-là sont les injustes. Verset 11 sourate Al- Houjour.

Dans un autre verset Allah précise quelles sont les actions qui suscitent le plus sa colère.

Allah loué soit-il dit : Qui n’invoquent pas d’autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu’Allah a rendue sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition. Et le châtiment lui sera doublé, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d’ignominie; sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre; ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux. Versets 68, 69, 70 Sourate Al Forkan.

Dans ce sens, le prophète que la Grâce et le Salut lui soient accordés raconte : Allah dit à un homme le jour de la résurrection : Lis ton livre de péchés. Le visage de l’homme, noirci à chaque mauvaise action lue, et croit qu’il sera puni. A ce moment, Allah loué soit-il, lui dit : Ne t’ais-tu pas repenti ? L’homme répond : Oui Seigneur, je m’étais repenti ! Allah lui dit alors : Lis ton livre à nouveau. En relisant son registre, l’homme se rend compte que chaque mauvaise action qu’il a lue auparavant, s’est transformée en une œuvre louable, jusqu’à ce que ses mauvaises actions soient toutes changées en bonnes œuvres.

En constatant que ses mauvaises actions ont été changées en bonnes actions, l’homme eut une idée, il dit : Seigneur ! J’ai d’autres mauvaises actions que les anges n’ont pas inscrites..!

Vous voyez à quel point Allah est Clément et Miséricordieux ! Non seulement Il accepte le repentir de ses serviteurs et pardonne tous leurs péchés, mais en plus, il leur fait la grâce de changer leurs péchés en bonnes actions ! Que vous faut-il de plus pour l’aimer et revenir vers Lui ?
Que préférez-vous ? Vous repentir et mériter ainsi que toutes vos anciennes erreurs soient transformées en bonnes actions, ou bien continuer à ignorer cette miséricorde qui vous est offerte à chaque moment du jour et à chaque moment de la nuit ? Le Prophète que la Grâce et le Salut lui soient accordés nous apprend qu’Allah le Très Haut, tend sa main la nuit afin que le pécheur du jour revienne à Lui, et tend sa main le jour afin que le pécheur de la nuit revienne à Lui.
Mais il y a ceux qui ont des doutes, est-il possible qu’Allah soit aussi généreux ? Se demandent-ils ? Ils se sentent fautifs, indignes de cette faveur divine. Allah sait que vous êtes faibles, que vous allez hésiter à aller vers lui, alors Lui, Le plus Haut, le plus Miséricordieux vous fait le privilège de vous le demander chaque nuit ! Le prophète que la Grâce et le Salut lui soient accordés dit : Allah Le Plus Haut descend vers le premier ciel, pendant le dernier tiers de la nuit, et rappelle vers Lui les Hommes : Y’a-t-il parmi vous quelqu’un qui veut se repentir pour que j’accepte son repentir ? Y’a-t-il parmi vous quelqu'un qui demande pardon pour que je le lui accorde ?

Mais attention : se repentir n’est pas une chose à faire une seule fois dans sa vie, ou bien une seule fois dans la journée. Il faut constamment renouveler son repentir afin de rester proche d’Allah et de ne pas tomber dans l’insouciance. Le prophète que la Grâce et le Salut lui soient accordés dit : ش gens ! Je demande pardon à Allah et je reviens à Lui cent fois par jour !

Dans un autre Hadith il dit : Par Allah, je demande pardon à Dieu et je reviens à Lui plus de soixante-dix fois par jour.

Allah ne se contente pas de vous demander de revenir à Lui, mais Il vous assure que cela Lui fait très plaisir ! Pour vous rendre compte du degré de Sa joie, lisez ce Hadith :

Le prophète que la Grâce et le Salut lui soient accordés dit : Allah est plus heureux du repentir de Son serviteur qu’un homme se trouvant dans un désert périlleux avec sa monture portant nourriture et boisson, qui, s’étant endormi, se réveille pour constater la perte de sa monture et qui s'employant vainement à sa recherche jusqu’à éprouver une soif intolérable, se dit: "Je vais retourner au même endroit où j’étais pour y dormir jusqu'à ma mort", retourne et met sa tête sur son coude pour dormir dans l’attente de la mort, et qui une fois réveillé, trouve sa monture auprès de lui avec ses vivres, boisson et nourriture. Allah, en effet, se réjouit du repentir de Son serviteur croyant plus que cet homme qui a retrouvé sa monture et ses vivres.

Allah loué soit-Il dit au Prophète Daoud que le Salut lui soit accordé: Daoud ! Si ceux qui s’éloignent de Moi savaient à quel point J’attends leur retour et combien Je désire qu’ils se repentent; ils auraient fondu de désir pour Me retrouver, ô Daoud ! Si ceci est mon vœu pour ceux qui s’éloignent de Moi, alors quel serait mon amour pour ceux qui viennent vers moi.

Laissez-moi vous poser une question : quel est le plus beau jour de votre vie ?

Un homme nommé « Kaâb Ben Malek » avait commis une grave erreur. Le prophète (qssl) a ordonné à tous les compagnons de l’ignorer pendant cinquante jours. Au cinquantième jour, et alors qu’il était entrain d’accomplir sa prière de l’Aube sur la terrasse de sa maison, il entendit quelqu’un crier son nom et dire : « Réjouis-toi Kaâb Allah t’a pardonné ! » Il courut vers le prophète qui lui dit en souriant : « Réjouis-toi Kaâb, du meilleur jour qui s’est levé sur toi depuis le moment où ta mère t’a mis au monde, Allah t’a accordé son pardon ! »

Le repentir et le pardon d’Allah, cela a un goût absolument indescriptible ! Vous êtes purifiés, libres, et heureux !

Mais pour vous repentir, il n’est pas indispensable, comme l’exemple de Kaâb de le faire devant tout le monde. ةcoutez cette histoire pour juger la discrétion avec laquelle Allah accorde le repentir de ses serviteurs :

A l’époque du Prophète Moussa (Moïse) il y eut une sécheresse si longue que les bêtes en périrent. Moïse, accompagné de tous ses compagnons, les fils d’Israël allèrent sur une colline et prièrent Allah pour qu’Il fasse cesser la sécheresse, mais n’eurent aucune réponse. Moïse surpris, demanda à Allah la raison de ce refus. Allah lui répondit : « Vous avez été privés de pluie à cause de la malédiction des péchés d’un homme parmi vous qui me désobéit depuis quarante ans et il ne pleuvra pas tant qu’il est avec vous » Moussa dit : « Que devons-nous faire ?» Allah lui répondit : « Chassez-le » Moïse s’est tourné vers ses compagnons et dit : « ش enfants d’Israël ! Il existe parmi vous un homme qui désobéit à Dieu depuis quarante ans, et suite à la malédiction de ses péchés, nous avons été privés de pluie ; et il ne pleuvra pas jusqu’à ce qu’il nous quitte ! »

Mais personne ne sortit du groupe. L’homme tremblant de peur et de honte n’eut d’autre recours que d’implorer secrètement Allah : « Allah ! Si je sors hors du groupe je me démasquerai et me couvrirai de honte, et si je reste nous allons tous mourir de soif… Allah, pardonnez-moi et couvrez-moi et je jure de ne plus vous désobéir.» Aussitôt ; la pluie tomba. Moïse que la paix soit sur lui s’interrogea: « Dieu ! Il a plu alors que personne n’est sorti du groupe ! ». Alors Allah lui dit : « Il a plu grâce à ma joie du repentir de mon serviteur qui est revenu vers moi ». Moussa demanda : « Montrez-le moi Seigneur, pour que je puisse être content de lui » Allah lui répondit : «Moïse, Je l’ai couvert alors qu’il me désobéissait, Je ne le démasquerai point le jour de son repentir ! »

A vous maintenant de vous poser la question, combien de fois Allah vous a-t-il couvert pendant que vous lui désobéissez, et durant combien d’années ? Vous n’avez jamais pensé que, peut être un jour cela changera ? Il ne vous vient pas à l’esprit pendant que vous vous enfermez pour vous dissimuler des gens, qu’un regard vous observe ? N’avez-vous jamais honte de Lui ?

L'Envoyé d'Allah que la Grâce et le Salut lui soient accordés a dit: Un homme qui n'a jamais fait aucune bonne œuvre dit aux siens: "Quand je mourrai, brûlez mon corps et répandez la moitié de mes cendres sur la terre, et l’autre moitié dans la mer". - "Par Allah, ajoute le Prophète, si Allah le veut, Il peut lui infliger le pire des châtiments jamais infligé à personne ". Quand cet homme mourut, les siens réalisèrent sa demande. Mais, Allah donna ordre à la mer de réunir les éléments qu'elle avait reçus et enjoignit à la terre d'en faire autant pour ce qu'elle avait reçu. Une fois l'homme ressuscité, Allah lui dit: "Pourquoi as-tu agi ainsi?". - "A cause de la crainte que Tu m'inspirais, répondit-il; Tu le sais mieux que personne". Allah alors lui pardonna.

Si vous avez peur de Lui ici-bas vous serez en sécurité plus tard.

Le repentir a trois conditions :

1. Le regret d’avoir commis le péché.

2. Le renoncement au péché.

3. La résolution de ne plus le commettre.


Mais, Allah acceptera-il notre repentir si jamais nous commettons à nouveau le péché que nous nous avons résolu de quitter ? Oui ! Et la preuve est la suivante :

Un homme est venu demander au prophète que la Grâce et le Salut lui soient accordés :

- Messager d’Allah ! S’il m’arrive de commettre un péché, sera-t-il inscrit (dans le registre des mauvaises actions) ?

- Il le sera ! Répondit le Prophète (qssl)

- Et si je m’en repentais ?

- Il sera effacé.

- Et s’il m’arrivait de le commettre une nouvelle fois ?

- Il sera inscrit !

- Et si je m’en repentais ?

- Il sera effacé.

- Et s’il m’arrive de le commettre à nouveau ?

- Il sera inscrit !

- Et si je m’en repentais ?

- Il sera effacé.

- Jusqu’à quand sera-t-il effacé ?

- Allah ne se lassera de te pardonner, que lorsque tu te lasseras de te repentir répliqua le Prophète que la Grâce et le Salut lui soient accordés.
Mes frères ! Aimons Allah et revenons vers Lui et prenons un nouveau départ dans notre comportement envers Allah Le très Miséricordieux !


. .
Jeudi 25 Juin 2009 - 07:58
Lu 1199 fois
CULTURE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+