REFLEXION

Intoxication alimentaire de 24 personnes à Ain Témouchent



24 cas d’intoxication alimentaire ont été enregistrés au chef-lieu de la commune de Sidi-Ben-Adda (daïra d’Ain-Temouchent)  dont l’âge varie entre 10 et 60 ans,   dont des enfants. Auscultés en premier lieu à la polyclinique de Sidi-Ben-Adda, avant d’être évacués au service des urgences médicales de l’hôpital « Ahmed Medeghri » d’Ain-Temouchent  pour subir un traitement continu. Selon  les informations recueillies, ces personnes intoxiquées ont consommé des gâteaux de pâtisserie dans un local à Sidi-ben-Adda qui a fait l’objet d’une mesure conservatoire de fermeture, tandis que les services de sécurité territorialement compétents ont ouvert une enquête. Rappelons que la grande majorité de ces personnes ont quitté l’hôpital après guérison. Signalons que la plupart des causes de l’intoxication se détermine par les services microbiologiques et hygiéniques  parfois par la mauvaise qualité de l’eau, les œufs, les fromages, la viande hachée, les boites de  conserves, les boissons gazeuses, les couscous ect.             

B.Abdelgheffar
Samedi 7 Avril 2012 - 11:07
Lu 385 fois
RÉGION
               Partager Partager


1.Posté par ameli le 13/05/2012 12:43
Bonjour,
Les alimentaires en conservation surtout.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+