REFLEXION

Institut Français d’Oran : Un riche programme pour le 2ème trimestre



Ce deuxième trimestre à l’Institut français d’Oran va se dérouler autour d’un programme d’activités et de spectacles qui a su trouver un équilibre savamment dosé pour proposer et satisfaire et les amoureux de la musique, de la danse, du 7e art et ceux qui aiment avoir le nez dans les livres. Ainsi, des conférences, concerts, spectacles et cinéma constitueront des temps forts qui sont déjà des repères pour des dates à réserver, notamment en mai, à l’occasion du mois du patrimoine. Une occasion qui permettra de découvrir dans deux conférences, quelques-uns : des symboles et les foggaras et les palmiers dattiers du Sud, patrimoines à Christine Harmonie, puisque ce mois de mai donnera la parole à Breton, conservateur du patrimoine de la ville de Marseille qui donnera une conférence sur la “Convention de Faro” qui est une nouvelle approche en matière de gestion et d’utilisation du patrimoine. Plus tôt, un rendez incontournable est proposé, celui de la découverte de la grâce et de la beauté avec un hommage à Yves St-Laurent, natif d’Oran comme tout le monde sait. La présence de Pierre Bergé au mois de mai donnera lieu à une conférence sur l’hommage de ce couturier hors pair : “Notre monde à l’époque qui a marqué la mode et qui écrivait était Oran et non Paris. Ni Alger, la ville métaphysique de Camus aux blanches vérités, ni encore Marrakech et sa bienfaisante magie rose. Oran, une ville cosmopolite de commerçants venus de partout et surtout d’ailleurs, une ville étincelante dans un patchwork de mille couleurs sous le calme soleil d’Afrique du Nord”. En plus d’une exposition de mode et une journée de défilé se tiendra au Méridien. Des rencontres littéraires nous mèneront vers les univers de différents auteurs contemporains, comme Nadia Sebkhi, écrivaine romancière et fondatrice du magazine littéraire L’IvresQ. Pour les spectacles, l’Institut français poursuit la tradition par des sorties de rue, des ateliers de danse, des concerts avec Global Gnawa qui mêle gnawa et jazz, sans oublier la fête de la musique en juin. Pour les expositions, les enfants se verront proposer une animation “Dessine ta ville” sous forme de concours de dessins à l’occasion de la Journée mondiale de la ville. Mais pour les plus grands, c’est un autre rendez-vous très Slim invité en juin avec l'inattendu qui sera offert, celui de présentation de son album regroupant ses chroniques “Tout va Bien”. Le cinéma sera célébré et célébrera en même temps les soirées du Ramadhan, la programmation de projections de film la nuit et en plein avec “Cinéma sous les étoiles” pour des soirées en douceur.    

Medjadji. H
Mardi 23 Avril 2013 - 08:54
Lu 273 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+