REFLEXION

Incroyable mais vrai… !



Incroyable mais vrai… !
Il faut voir pour y croire, comme on dit. On a beau raconter leur misérable histoire, leur mal vie, leur désespoir, leur rêve brisé à tout jamais, nous n’arriverons jamais à transmettre leur douleur et leur angoisse vécues au quotidien. Un quotidien fait de misère et d’inquiétude grandissante. Vivant dans de vieux bâtis, qui datent de l’ère coloniale, rappelant la présence du 19éme siècle, plus d’une dizaine de familles, vit actuellement dans des masures menaçant ruine, et qui risquent de s’effondrer d’un moment à l’autre. Ces vieilles bâtisses sont situées au quartier antique de Tebbana à Mostaganem. Une mère de famille en pleurs, nous a déclaré : «Ecoutez-moi, mes chers enfants, toutes ces familles que vous voyez là, n’ont pas goûté à l’indépendance de l’Algérie, nous vivons toujours sous le toit colonial. La France est partie, mais elle risque de nous tuer tout en étant de l’autre côté de la rive, car nous subsistons aux intempéries, aux orages, aux tempêtes, sous des madriers en bois qui ont plus d’un siècle et qui risquent de lâcher à tout instant ». Une autre dame assimile la masure qui les abrite, aux mines anti-personnel, enterrées par la France avant son départ, qui ont fait plusieurs centaines de victimes algériennes, après l’indépendance. Le plus malheureux dans tout cela, toutes les autorités civile et sécuritaires se sont emparés du dossier la veille de la visite du président de la République en 2004, et depuis, tous ses samaritains sont aux abonnés absents.

. .
Dimanche 17 Octobre 2010 - 00:01
Lu 561 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+