REFLEXION

Incidents de Tadmait : La gendarmerie ouvre une enquête contre deux gardes communaux



Les deux gardes communaux, accusés d'avoir volontairement mis le feu dans des champs d'oliviers à Tadmait près de Tizi Ouzou, seront auditionnés par les éléments de la gendarmerie nationale dans le cadre d'une enquête ouverte après les incidents de vendredi, a appris tsa-algerie.com de source sécuritaire locale. Ils seront interrogés dès leur sortie d'hôpital ou ils ont été admis, vendredi dans la soirée, après avoir été passés à tabac par des citoyens.

En attendant, les deux gardes communaux, qui exercent au sein du détachement implanté sur les monts de Sid Ali Bounab, ont été suspendus de leurs fonctions. Il s'agit d'une mesure conservatoire en attendant les conclusions de l'enquête, selon la même source.

Pour leur part, des citoyens de Tadmait ont décidé de porter plainte contre les deux mis en cause pour incendie volontaire, a indiqué une source proche du maire de cette localité. Les habitants de cette commune ont, hier dans la soirée, bloqué la route nationale RN 12 pendant près de deux heures avant l'intervention des forces antiémeutes. Les émeutes ont duré jusqu'à tard dans la nuit. Le calme est revenu aux environs de 2 heures du matin. Mais samedi, dans la matinée, une tension était encore perceptible dans cette localité.

. .
Samedi 25 Juillet 2009 - 23:54
Lu 407 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+