REFLEXION

Ils avaient accusé l’ancien wali de Chleff de mauvaise gestion : Un ex-sénateur et trois députés devant la justice

De source crédible, l’on apprit que le juge d’instruction près le tribunal de Chleff vient de convoquer dernièrement un ex-sénateur d’obédience RND et trois ex-députés du vieux parti (FLN), suite à une plainte pour diffamation déposée à leur encontre par M.Mohamed El-Ghazi, ancien wali e Chleff, muté à Annaba.



Ils avaient accusé l’ancien wali de Chleff de mauvaise gestion : Un ex-sénateur et trois députés devant la justice
La plainte faisait suite selon notre source, aux écrits parus dans la presse écrite, accusant l’ancien wali de mauvaise gestion, et sollicitant son départ de la wilaya, notamment à la suite des fâcheux événements survenus les derniers mois de sa mandature. Par ailleurs, le juge d’instruction aurait déjà entendu l’ex sénateur A.B, en attendant le tour des trois députés cités dans la plainte à l’effet de répondre des écrits parus à la Une de certains quotidiens nationaux, portant sur la situation désastreuse qu’à vécue la wilaya de Chleff, dans la période où M.Mohamed Ghazi assurait les responsabilités de chef de l’exécutif de wilaya, ils lui incombent les mauvais résultats de sa gestion, et l’incapacité de ce responsable d’apporter la moindre solution aux problèmes des citoyens, comme ils l’accusaient également d’être derrière le chômage galopant, la pauvreté et la régression sur tous les plans. Aussi, les députés et le sénateur, étaient les signataires d’un communiqué, par lequel, ils dénonçaient le mutisme de l’ancien wali et son incapacité à gérer les situations tout aussi lamentables que précaires de certaines couches de la population et ce malgré les enveloppes financières dont a bénéficié la wilaya en la matière. Le communiqué faisait également allusion aux crédits débloqués par l’état dans le cadre du programme de la relance économique initié par le président de la République, et les résultats demeuraient insignifiants. Les auteurs du communiqué ont , à l’époque fait le lien entre les mauvais résultats d’une gestion opaque et leur demande du départ du wali. Comme ils ont dénoncé des opérations de malversations et douteuses touchant pratiquement tous les secteurs stratégiques de la wilaya. Rappelons toute fois que M. Mohamed Ghazi est resté à la tête de la wilaya de Chleff une période de huit années, avant d’être muté à la wilaya d’Annaba suite aux événements qui ont secoué la wilaya de Chleff en 2008.

. .
Samedi 3 Octobre 2009 - 22:36
Lu 1423 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+