REFLEXION

Il tue pour vendre de la chair humaine



Les médias chinois ont enfin révélé une histoire macabre censurée depuis le mois d'avril : un Chinois de 56 ans avait été arrêté dans le sud-ouest du pays. Il est suspecté d'avoir tué environ une vingtaine de personnes, de les avoir dépecés, puis de leur avoir retiré leur chair pour la vendre en toute impunité, sur le marché !Zhang Yongming, habitant de la province de Yunnan, est considéré comme « un monstre cannibale », par les gens de son quartier interrogés par la presse. En effet, ces derniers auraient remarqué au fil des semaines des sacs poubelles devant chez lui, contenant des ossements humains. Le suspect, un repris de justice, faisait passer la chair humaine pour de la viande d'autruche, et donnait les restes à manger à son chien. Il est pour le moment soupçonné du meurtre d'un jeune homme de 19 ans, mais la police poursuit son enquête car pas moins de 17 jeunes hommes de sa localité ont disparu ces dernières années. Zhang Yongming a déjà purgé une peine de 20 ans de prison par le passé. Une affaire censurée à bon escient, quand on sait que le cannibalisme est un sujet sensible en Chine : sous Mao à la fin des années 50, il aurait entrainé des famines et fait des dizaines de millions de morts…

Seif-Eddine
Lundi 28 Mai 2012 - 10:19
Lu 498 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+