REFLEXION

Il poignarde un quinquagénaire pour du « Rougag » à Mascara



Durant la 26éme  journée du Ramadhan, et pour célébrer la nuit de la 27eme journée qui coïncide avec leilat el Kadr, certaines personnes se sont ruées sur Trig  El Oued pour l’achat du « Rougag » qui demeure indispensable. Au souk, où des femmes venant de tous les coins exposent leur marchandise, deux personnes se sont présentées au même moment pour l’achat, le premier offre 200 Da le paquet, alors que le second fait la surenchère en offrant 230 Da le paquet, le jeune ne trouve pas d’autres moyens que de sortir son couteau et porta un coup  à   la victime à  hauteur des reins, les policiers en civil ont tout de suite neutralisé le mis en cause et transporté la victime à  l’hôpital.                   

B.Boufaden
Jeudi 16 Août 2012 - 01:04
Lu 673 fois
RÉGION
               Partager Partager


1.Posté par fmaryam le 16/08/2012 09:44
qui dit mieux !! domage le manque de solidarité ..c'est le citoyen lui meme qui participe a la chereté de la vie en algerie par manque de civisme et de solidarité..la plupart du peuple algerien manque de matière grise dans le crane et irreflechi, mais sa poche est bien remplie..

2.Posté par amar le 18/08/2012 11:26
L'Islam interdit la surenchère, il est interdit d'interférer dans une vente.

Les algériens ont perdu la foi et le savoir vivre qui va avec.

La nuit du 27 ne coïncide pas avec leilat el Kadr, ce n'est que l'une des potentielles parmi les impaires des dix derniers jours.

Lors de la Omra pendant le ramadan, à la Mecque ou Medine, chacune de ces nuits impaires (21, 23, 25 et 27), il y a des veillées où l'on prie entre tarawih et el fajr.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+