REFLEXION

INSTALLATION DE BENYOUB AEK COMME NOUVEAU MAIRE DE BETHIOUA : La population Bethioui salue le geste du wali

Suite aux scandales des différents détournements de deniers publics, qui ont été cités et dénoncés par la presse locale et relative à la mauvaise gestion, aux attributions arbitraires, aux bons de commandes estimés à plus de 480 milliards de centimes et surtout concernant les surfacturations du fais des prix exorbitants relevés sur les factures et dont le paiement a été bloqué, par une décision du wali d'Oran M. Boudiaf Abdelmalek .



Ce scandale, a fait couler beaucoup d’encre, et une enquête a été déclenchée qui a mené les éléments de la brigade financière et économique de la gendarmerie nationale (BEF) à enquêter et éplucher les différents dossiers de détournement de deniers publics enregistré dans cette importante municipalité industrielle et pétrochimique du pays. Une gestion entachée de par les dépassements relevés et d'abus d'autorités exercés par l'ex P/APC Cherraka Smaine, qui dirigeait cette assemblée à sa guise et selon ses convenances en prenant des décisions unilatérales et sans consulter les autres élus qui siègent avec lui dans cette municipalité. Autre constat fait est celui du non suivi du programme de développement des différents projets et dont les travaux accusent d'importants retards et qui seraient dû aux fréquentes absences de l'ex maire, occupé beaucoup plus à gérer ses affaires personnelles que celles de la collectivité locale. Favoritisme, passes droits étaient ses préoccupations majeures ,du moment qu’ il usait de ses prérogatives pour menacer les citoyens (es), pour citer l’exemple de la veuve, qui est allée réclamée son couffin du mois de Ramadhan, l’an dernier au niveau des services de l'APC et qui fut surprise du comportement du maire à son encontre, et qui a voulu même la traduire devant les instances judiciaires pour outrage envers un officier judiciaire, du fait qu’il est le premier magistrat de la ville. Pour rappel, elle a été incarcérée par le magistrat instructeur et accusé d'outrage envers le premier magistrat de la commune. Mais voila que ce maire, vient d’être relevé de ses fonctions, par la DRAG conformément à la réglementation en vigueur qui régit le code communal, et ce, suite à la mention du retrait de confiance dûment signé par les huit membres sur les neufs que comptent cette municipalité , en attendant les résultats de l'enquête dont le rapport final sera rendu dans les tous prochains jours. La cérémonie d'installation du nouveau maire en l'occurrence M.Benyoub Abdelkader, qui était 1er vice président de la formation RND par le chef de la daïra de Bethioua, M. Mohammedi Farid, a eu lieu au siège de la daïra dimanche dernier qui a été accueillie avec soulagement, par la population de Sidi Amar qui remercie vivement la décision du chef de l'exécutif de la wilaya d'Oran M. Boudiaf Abdelmalek qui, depuis son installation à la tête de cette importante wilaya, ne ménage aucun effort pour l'épanouissement et le développement de la wilaya d'Oran.

Medjadji H
Samedi 3 Septembre 2011 - 11:20
Lu 436 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+